L’année dernière déjà, nous avions fait une vidéo de découverte des prototypes de pico-projecteur de chez Texas Intrument.

L’affaire a avancé. Même si ce n’est pas encore planifié pour l’Europe, Texas Instrument annonce des partenariats à l’étape de la commercialisation pour l’Asie.

Plusieurs types d’appareils vont accueillir les projecteurs de Texas Instrument. Si on connait déjà les projecteurs autonomes, l’apparition des docks (actuellement pour iPhone/iPad) laisse présager des cas d’utilisation intéressants dans l’avenir.

Comme vous le voyez sur la photo qui suit, la difficulté de TI est de miniaturiser, tout en permettant d’améliorer la résolution. Actuellement, ils proposent 3 résolutions : HD (en 720p), WVGA (800×480) et HVGA (480×320). Ils commentent qu’à l’avenir la démocratisation devrait réduire les coûts, tout en permettant de faire encore plus de R&D. On devrait trouver des projecteurs de plus en plus petits, donc à taille égale avec des résolutions de plus en plus grandes.

Au niveau des mobiles, les deux premiers sont pour l’Asie. Nous avons décidé de vous montrer la version embarquée sur un Samsung au nom barbare. Sa résolution est l’intermédiaire car c’est celle de l’écran : 800×480 pixels. On a donc du clone d’écran complet. Pour avoir plutôt du double écran, pour par exemple des présentations, c’est au constructeur de développer la couche logicielle adaptée.

On notera que la luminosité est bonne pour une diagonale de 20 pouces dans une luminosité maitrisée. Le stand est en plein milieu d’un hall très lumineux, mais l’installation fait un peu d’ombre. Dans une salle de réunion où la luminosité pourra être encore mieux gérer, on peut s’attendre à des diagonales deux fois plus grandes.

Le défaut vient de l’autonomie. Dans l’interview, on nous parle de 3 heures en fonctionnement projecteur. Ce sera donc pour une utilisation avec parcimonie que la fonctionnalité sera utilisée.