La bêta 2.0.0.36 de Swiftkey est une version du clavier optimisée pour les tablettes sous Honeycomb.

 

Swiftkey est un clavier très apprécié sur les téléphones. Grâce à un algorithme de prédiction, il va pouvoir deviner les mots que vous souhaitez écrire. Pour cela, il base son analyse sur un dictionnaire, mais aussi sur votre propre style d’écriture. Il apprend à la fois en lisant vos sms, mais aussi à chaque fois que vous utilisez le clavier. Il est donc qualifié d’intelligent, car au plus vous l’utilisez, au plus il s’approprie votre manière de parler. Par exemple, si un mot n’existe pas dans son langage, il va l’enregistrer, puis l’associer à son contexte.

Au début du mois de février, un aperçu de la version pour tablettes sous Honeycomb avait été montré. Aujourd’hui, une bêta réservée aux membres VIP est lancée. Swiftkey souhaite que le plus grand nombre de personnes testent cette version pour tablettes. Par conséquent, l’inscription en tant que VIP est ouverte à tous. Ce statut (gratuit) vous procure l’accès au forum de l’éditeur, où vous pourrez retrouver des versions bêta du fameux clavier.

Comme vous pouvez le constater sur les différentes captures, le skin reprend les couleurs de Tron. Swiftkey l’a nommé « Neon » et est d’un plus bel effet. Mais nous allons voir si ce clavier, vaut vraiment le coup. En effet, celui proposé dans Honeycomb est très bien pensé. On retrouve facilement l’accès aux touches Tab, Entrer, Retour arrière et différents signes de ponctuation. Malheureusement il ne propose aucune prédiction. Toutefois, il inclut un dictionnaire, qui peut corriger vos fautes.

Sur Swiftkeu, l’agencement par défaut est exactement le même que sur un téléphone. Bien que très pratique avec ses grosses touches, il occupe la moitié de l’écran. Comparativement au clavier de Honeycomb, c’est presque 1/3 de plus de perdu. Dire que cette décision est motivée par une plus grande ergonomie et facilité d’écriture est à moitié juste. En effet, la barre du haut, avec un appui long, permet d’écrire les chiffres de 1 à 0. Les autres touches disposent également d’une fonctionnalité secondaire : a -> @, b -> #… Mais comment peut-on savoir ces informations, alors qu’elles ne sont pas inscrites ? Ce clavier s’adresse donc à des habitués.

 

Lorsqu’on bascule vers la disposition, on tombe sur des chiffres sur la gauche (comme un pavé numérique) et des caractères spéciaux sur la droite.
En modifiant à nouveau l’agencement, on arrive sur d’autres caractères avec des touches directionnelles. Il est dommage qu’elles ne soient pas implémentées directement sur la vue originale.

Le principal ajout de cette version est la disposition en trois parties. On retrouve sur la droite et la gauche, le clavier classique séparé en deux. Au milieu, c’est un pavé alpha-numérique. L’idée est bonne, mais elle demande un certain entraînement. Il est probable qu’avec l’habitude, cette disposition fasse gagner du temps, vu que deux mains sont utilisées. Contrairement à ce qui avait été montré sur la première mookup, les touches directionnelles n’ont pas été implémentées, c’est dommage !

Il est possible de changer l’agencement : des majuscules à droite et gauche, et des caractères spéciaux au milieu.

Pour le reste, il propose le nouveau moteur de prédiction (Fluency), que l’on trouvait déjà sur la version bêta 2.0.0.25. L’algorithme peut être configuré de 4 manières :

  • Classique : correction au fur et à mesure, aves des mots plus longs
  • Rapidfire : affichage des meilleures prédictions, une fois que le mot a été écrit
  • Manuel : pas d’auto-complétion, uniquement 3 prédictions avec le même nombre de lettres que le mot écrit
  • Personnalisé

Voici une petite démonstration en vidéo :

En conclusion, j’attendais beaucoup de ce clavier, car je l’utilise sur mon smartphone. Mais le résultat m’a déçu sur tablette. Il est certes visuellement beau, mais pas pensé pour l’écriture de longs textes.

Si vous avez une tablette sous Honeycomb et que vous souhaitez obtenir cette version, c’est très simple :

1) Enregistrez vous sur ce lien
2) Attendez que votre compte soit activé
3) Rendez-vous sur cette page