Steve Kondik est le fondateur de Cyanogen, la structure à l’origine de CyanogenMod, une ROM personnalisée qui rencontre beaucoup de succès dans la communauté Android. Cette ROM est utilisée par les possesseurs d’un androphone qui souhaite profiter de la dernière version d’Android (dans le cas de l’arrêt du support par le constructeur par exemple) mais également ceux qui veulent revenir à l’interface pure d’Android.

La version 7 de Cyanogen a été téléchargée plus de 500 000 fois, un succès qui s’explique par la qualité de la ROM (optimisation, fréquence de mise à jour, etc.) mais également la quantité de smartphones supportés.

Steve Kondik a donc rejoint Samsung, l’information a été ébruitée sur Facebook. C’est ensuite AndroidandMe qui a eu la confirmation de vive voix. Il a même déclaré : « Je ne bloguerai pas au sujet de Samsung, surtout sur la relation avec CyanogenMod. Je travaillerai à rendre Android encore plus génial. ».

C’est une très bonne nouvelle pour la communauté Android mais aussi les possesseurs de téléphones Samsung. Je pense que la politique sur les interfaces et les bootloaders va évoluer dans le bon sens…