Alors qu’Android 6.0 Marshmallow n’a trouvé le chemin que vers une poignée de terminaux, les versions 6.0.1 et 6.1 commencent déjà à faire parler d’elles. Certains annoncent même déjà avoir reçu une mise à jour.

android-marshmallow-logo

Au début du mois, Android 6.0 Marshmallow faisait une timide entrée dans les chiffres de répartition des versions du système avec un discret 0,3 %. Alors que le nombre d’appareils ayant été mis à jour est encore très faible, il est déjà question de mises à jour plus avancées numérotées 6.0.1 et 6.1.

Sur Reddit, des utilisateurs indiquent avoir reçu une mise à jour vers Android 6.0.1 sur leur téléphone, screenshots à l’appui. Sur ceux-ci, plusieurs informations peuvent être isolées. Tout d’abord le numéro de modèle, H220, fait référence au Cherry Mobile G1, un appareil Android One sorti aux Philippines. Ensuite le numéro de build, estampillée MMB29K. Enfin, le patch de sécurité, daté du 1er décembre 2015.

Cela laisse penser que, comme c’était déjà le cas avec Android 5.1 l’année dernière, les smartphones Android One auront droit aux mises à jour de Marshmallow en avant-première, ou tout du moins parmi les premiers. Cette version devrait ensuite arriver sur les autres appareils compatibles, et notamment les Nexus, très rapidement. La date du patch de sécurité ne doit quant à elle par inquiéter sur l’authenticité de ces captures d’écran. Rappelons par exemple que les Nexus 6P et 5X, sortis en octobre, disposaient dès lors du patch « Novembre 2015 ».

cherry-mobile-one-g1-android-one-android-601

Android 6.1 arrive

Le patch note d’Android 6.0.1 n’a pas encore été dévoilé, mais ne devrait comporter que des réglages mineurs ainsi que des corrections de bugs au vu de la faible incrémentation de version. Toutefois, selon LlabTooFeR, un développeur particulièrement connu dans le milieu et généralement fiable, Google s’apprêterait à sortir non seulement Android 6.0.1, mais également Android 6.1. Cette version ne serait toutefois pas à attendre avant 2016. Ici encore, il est difficile de prédire les nouveautés, d’autant que l’année dernière, le passage d’Android 5.0 à Android 5.1 n’avait pas apporté de nombreux changements.