Le réveillon aura lieu dans quelques heures et, à peine le temps de vous remettre de vos excès de foie gras, vous remettez ça pour un déjeuner de Noël en famille ? Si les plus jeunes – moins d’une douzaine d’années – s’ennuient souvent ferme à table, votre téléphone, objet de toutes les convoitises, peut se révéler votre meilleur allié pour occuper les petits en mal d’activités. Entre la protection de vos données personnelles et des jeux, pour la plupart gratuits, quelques conseils pour passer les repas les plus paisibles qui soient. 

play-store-enfants

Vous l’avez forcément parmi vos proches. Ce petit garnement, fille ou garçon, qui vous coince toujours lorsque vous regardez discrètement si vous n’avez pas reçu de message sur WhatsApp, et qui en profite pour vous racketter ce smartphone qui vous est pourtant si cher. S’il tripote votre écran avec ses mains toutes grasses des biscuits apéritifs qu’il a grignotés avant le repas, on ne peut pas grand-chose pour vous (on vous rappelle tout de même que ZTE promet un écran antimicrobien signé Corning sur son Axon Elite). En revanche, vous pouvez vous préparer à l’assaut. Parce que même s’il (ou elle) a déjà son propre téléphone, il est souvent bien moins performant et, comme ce n’est pas le vôtre, il est d’office beaucoup moins intéressant.

Règle d’or : créer une session invité

Depuis Lollipop, il est possible de créer sans difficulté une session dédiée à la charmante tête blonde qui monopolisera votre téléphone pendant des heures. L’objectif principal, c’est évidemment de lui bloquer l’accès aux applications sensibles, histoire qu’il n’envoie pas d’email à votre patron pendant que vous découpez la dinde et qu’il ne sache pas que les samedis soirs, vous ne buvez pas que du Pulco citron.

multicompte-lollipop

Sur Android Stock, et sur la plupart des interfaces, la manipulation est simplissime. Pour activer le mode invité, abaissez la barre de notifications, cliquez sur la bulle en haut à droite qui symbolise votre compte, puis choisissez le compte invité. Celui-ci bloque par défaut la plupart des usages, mais, une fois lancé, vous pouvez cliquer sur « Plus de paramètres » pour indiquer quelles applications seront accessibles à votre petit intrus. Notez que vous pouvez même lui créer une session à son nom, avec des accès personnalisés pour l’occasion.

Chez les constructeurs utilisant des interfaces maison, l’emplacement de ce mode invité peut varier du tout au tout. Dans Emotion UI chez Huawei, il vous faudra vous rendre dans les Paramètres, puis Sécurité, puis Protection de la vie privée. On est bien d’accord, on a vu plus intuitif.

Quelles applications installer ?

Des jeux, évidemment. L’idée est d’occuper petits cousins ou neveux sans risque pour votre téléphone, avec des titres qui peuvent être joués sans le son (pour ne pas déranger les autres convives) et qui ne demanderont pas de longues explications de votre côté. Les runner-games, les puzzle-games et les jeux de plateformes sont à ce titre les meilleures options qui s’offrent à vous. Ils sont faciles à prendre en main, sans violence et pas trop gourmands en batterie. Vous pouvez bien sûr tenter d’installer des jeux de courses automobiles à la Asphalt 8 ou Real Racing… mais pensez à prendre votre chargeur avec vous s’il s’agit pour le petit pillard de jouer pendant de longues heures.

Voici une sélection d’apps à télécharger. Elles sont gratuites et sont généralement des standards du jeu mobile, éprouvés pour leur efficacité. Angry Birds, Minion Rush, Jetpack Joyride… Vous aurez de quoi occuper les joueurs en culottes courtes. S’il vous en faut plus, n’oubliez pas que le Play Store présente une section « Famille » divisée en tranches d’âge.

Si vous n’avez pas peur de mettre la main au portefeuille, avec ce jeu payant, mais indémodable :

Une petite dernière qui n’est pas un jeu, mais qui devrait assurer votre popularité auprès des plus jeunes :