Le réseau social photographique met maintenant à la disposition de ses utilisateurs des outils de modération. Cela permet aux 500 millions d’abonnés mensuels actifs de lutter contre le harcèlement.

instagram

Instagram, le célèbre réseau de partage de clichés plus ou moins filtrés, propose, six ans après sa sortie, des outils de modération. Ces outils sont très attendus, le harcèlement et les commentaires désobligeants, voire haineux, étant très répandus. Le réseau social permet désormais d’activer ou non la possibilité de commenter sur une partie ou la totalité des posts, et de supprimer des commentaires de son fil.

À lire : Instagram va automatiquement traduire le contenu en langues étrangères

Il existe évidemment beaucoup d’autres solutions qui seraient nécessaires, mais qui restent absentes, comme le souligne très bien l’édito d’Engadget. Même au bout de six ans, il n’est toujours pas possible d’avoir un compte public où seuls ses amis ont le droit de poster des commentaires.

Quoi qu’il en soit, les outils de modération sont accessibles dans un premier aux comptes avec un nombre conséquent d’abonnés. À terme, ils devraient s’ouvrir à tous.