Le géant communautaire Facebook s’invite officiellement sur le marché des assistants virtuels et, après avoir formulé une annonce officielle en 2015, lance aujourd’hui le service M aux États-Unis.

Depuis quelques temps les chat bots et les algorithmes d’intelligence artificielle sont à l’honneur sur les messageries instantanées. Google, Microsoft, Yahoo, Kik, Slack ou encore Telegram ont tous annoncé leur plateforme dédiée et Facebook n’est pas en reste.

Mais la firme de Mark Zuckerberg dévoile aujourd’hui son propre assistant baptisé M et directement intégré à Messenger. À l’instar du Google Assistant, Facebook M est en mesure de retourner des suggestions basées sur le contexte des échanges entre plusieurs participants. Il servira par exemple à envoyer de l’argent, à choisir un sticker, à planifier un événement, à initier un sondage ou à partager sa position géographique.

Dans un communiqué officiel, Facebook souligne qu’à ses débuts il y a un an, M était en fait géré par une équipe d’humains mieux à-même de comprendre les interactions d’une discussion et donc de retourner des suggestions pertinentes. Au travers des résultats obtenus, la société a été en mesure d’automatiser la tâche via des algorithmes.

Pour Facebook il s’agit surtout de donner davantage de visibilité à l’ensemble des fonctionnalités offertes par Messenger en les proposant au moment judicieux auprès de plus d’un milliard d’utilisateurs.

Reste désormais à savoir quand cette fonctionnalité fera son apparition en France.