Le processeur octa-core de MediaTek dévoile enfin son code source. Une bonne nouvelle pour les développeurs de ROM alternatives qui pourront en tirer pleinement parti.

MediaTek

Selon les licences GNU GPL (General Public License), le code dit « open-source » est disponible à tous, à condition que les développeurs l’utilisant mettent à leur tour le code source de leur création à disposition du public. Si la majorité des développeurs se plie à ces contraintes, d’autres en revanche tentent de trouver des moyens détournés pour ne pas diffuser leur code source, ou pour au moins retarder leur mise en ligne.

À la suite de la présentation de MIUI 7 par Xiaomi, reposant sur le code source du processeur MT6795, MediaTek a été contraint de révéler ses secrets de fabrication autour de son processeur plus connu sous le nom de Helio X10. Deux fichiers ont ainsi été mis à disposition de tous sur GitHub, l’un concernant le kernel, l’autre la baseband.

Grâce à cela, les développeurs de ROM alternatives vont pouvoir tirer pleinement parti du processeur et le modifier en profondeur au besoin. Cela concerne tous les terminaux équipés de ce SoC, tels que le Xiaomi Redmi Note 2, le Sony Xperia M5, le Meizu MX5 ou encore le HTC One M9+. Bonne nouvelle donc pour les utilisateurs de tous ces appareils qui vont pouvoir en profiter au maximum prochainement.