En regardant de plus près la seconde Preview d’Android N, des développeurs ont découvert des signes laissant penser que le système serait à l’avenir compatible nativement avec la mesure de pression des écrans.

android-n-2

Ces derniers mois, les écrans Force Touch se démocratisent sur les smartphones. En quelques mois, nous avons ainsi vu arriver l’iPhone 6s, le Huawei Mate S (dans sa variante 128 Go) ou encore le plus récent P9 Plus, tous équipés d’une telle technologie. À l’avenir, celle-ci pourrait être mieux intégrée à Android, et pourquoi pas être disponible sur les Nexus.

Depuis ce jeudi, la seconde version d’Android N Preview est disponible au téléchargement. Celle-ci apporte quelques nouveautés, essentiellement esthétiques, mais pas que. Le changelog officiel de Google indique par exemple l’arrivée de raccourcis dynamiques sur le lanceur d’applications. Intéressé par cette nouvelle fonctionnalité, Kevin Barry, développeur de la célèbre application Nova Launcher, s’est penché sur la question et a découvert que ces raccourcis sont basés sur le mouvement.

L’implémentation semble encore assez floue pour le moment, mais il semblerait que derrière cette API se cache un framework capable de supporter des actions liées à la pression appliquée sur l’écran, à l’instar de 3D Touch (Apple) ou de Press Touch (Huawei).

De là à imaginer que Google s’apprête à proposer des écrans Force Touch sur ses prochains Nexus, il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons pas pour le moment, d’autant que tout ce qui apparaît dans cette Preview d’Android N n’est pas encore définitif et peut encore être supprimé d’ici le déploiement définitif de la prochaine mise à jour majeure d’Android.