C’est au CES de Vegas en janvier que nous avions découvert un prototype de la future tablette tactile de WikiPad. Cette dernière est une des premières tablettes orientées jeux-vidéo. En effet, elle possède deux sticks, une croix directionnelle ainsi que 4 boutons, sauf que, elle tourne sous Android 4.0 contrairement aux consoles de chez Sony et Nintendo.

Wikipad - Tablette 3D

A l’époque, sur le papier elle devait être équipée d’un processeur à 1,2 Ghz, 2 Go de RAM, 8 Go de stockage, une sortie vidéo HDMI et une connectique HDMI 2.0. On note aussi la présence de caméra à l’avant et à l’arrière de l’appareil, ainsi qu’un écran 3D « sans lunettes » comme la dernière née de Nintendo. Seulement, nos collègues de Pockett ont décelé quelques informations supplémentaires dans un communiqué de Gaikai, société proposant une plate-forme de jeu en ligne par navigateur (solution de cloud-gaming).


Ce nouveau style de plateforme est de plus en plus en vogue aux Etats-unis et permet aux utilisateurs un peu casual, contre un abonnement, de jouer aux derniers jeux sans être obligés de les acheter et de les revendre ensuite sur le marché de l’occasion. Votre PC ne lancera plus le jeu, c’est votre navigateur qui fait le lien entre votre machine et le serveur de chez Gaikai. Il envoie alors les signaux habituels (clavier / souris / manette) et vous recevez le flux vidéo. Plus besoin d’une machine de guerre (mais vous aurez besoin d’une bonne connexion pour avoir des graphismes corrects cependant). Bienvenue dans l’ère de la dématérialisation !

Dans ce communiqué Gaikai dévoile un peu des spécifications (bien que non confirmées par Wikipad) de cette nouvelle tablette de jeu, il est question d’un  écran de 10 pouces, un processeur 4 coeurs ainsi qu’une puce 3G. Dans ce communiqué, il est aussi question de la possibilité de jouer avec la tablette sur votre télévision en utilisant le WiFi. Cependant, le réel objet de ce communiqué est l’annonce de l’arrivée du service de la plateforme de Gaikai sur la tablette. Il sera donc a priori possible de jouer avec un abonnement Gaikai à n’importe quel jeu. Le jeu tournant sur des serveur chez Gaikai, et le flux vidéo transitant par le réseau, on peut se laisser rêver à pouvoir jouer à tous les jeux PC sur tablette !

Cette expérience de Gaikai sur le transfert de flux de jeux-vidéo sur le réseau peut nous laisser présager de bons résultats sur la possibilité de jouer sur un écran de télévision par le Wifi. Une affaire à suivre donc ! Peut-elle être une vraie alternative aux consoles de salons ?

Dans l’ère de la dématérialisation, les solutions de cloud gaming devraient percer…