Le célèbre site de sVOD américain va faire sa grande entrée dans l’Hexagone au mois de septembre, avec une série originale qui sera tournée à Marseille.

netflix1

Netflix est attendu comme l’hiver à Westeros, avec engouement pour certains et crainte pour d’autres. Pour cause, les défis sont nombreux pour le site de streaming, et la législation européenne en matière de diffusion d’œuvres est plus « stricte » qu’en Amérique. Toutefois, l’arrivée de Netflix sur le territoire français semble définitivement actée puisqu’on apprend aujourd’hui qu’elle est prévue pour le mois de septembre prochain. Programmée entre le 15 et le 19 septembre, cette arrivée pourrait s’accompagner d’une production originale pour les Français, avec une série tournée à Marseille (et qui n’a semble-t-il rien à voir avec Plus Belle la Vie).

C’est Le Figaro qui révèle l’information aujourd’hui et annonce la venue de Netflix en Gaule, se fendant de quelques commentaires et d’indications sur le tarif pratiqué : « À partir de la mi-septembre, les internautes pourront s’inscrire sur le site Web de Netflix, moyennant moins de 10 euros par mois afin d’accéder à un catalogue de plusieurs milliers de séries et de films ». Une implantation en France depuis une base juridique au Luxembourg donc, qui devrait ensuite entrainer la chute d’autres pays européens parmi lesquels la Belgique et la Suisse. Comme dans une partie de Risk.

Si certains se posent la question des délais d’attente (longs) avant la diffusion d’un film en France, la réponse demeure encore assez floue. On sait que la diffusion (vidéo à la demande par abonnement) d’un long-métrage est soumise à une réglementation et ne peut avoir lieu que 36 mois après sa sortie en salles. Par chance, la force de Netflix repose aussi dans son grand choix de séries télévisées, bien que le service n’ait pas eu de contrat avec la chaine américaine HBO. True Blood, Game of Thrones ou encore Boardwalk Empire n’y seront donc pas proposées.