Critiqué encore il y a quelques semaines sur le fait que la société était incapable de générer des bénéfices, Twitter accentue ses efforts pour devenir rentable en achetant une nouvelle start-up spécialisée dans la publicité : Namo Media. Si le prix n’a pas été officiellement annoncé, les rumeurs parlent de 50 « petits » millions de dollars.

namo media

Après MoPub en septembre 2013, Twitter continue à se focaliser sur des moyens de devenir rentable plus rapidement en rachetant une nouvelle entreprise spécialisée dans la publicité, la start-up Namo Media. Il s’agit d’une petite entreprise de huit personnes située, ô surprise, à San Francisco et spécialisée dans le Native Advertising. Le Native Advertising pour rappel, consiste à intégrer de la publicité de façon intelligente (et plus ou moins éditorialisée) au sein même d’un site ou d’une application, contrairement aux bannières. Les tweets sponsorisés intégrés au sein de la timeline de Twitter sont un exemple de Native Advertising.

namo media rachat twitter

Et justement, Namo Media est spécialisé dans ce genre de publicité et plus particulièrement dans le Native Advertising au sein des applications mobiles. La petite société va donc fermer ses portes et être intégrée au sein MoPub, une régie publicitaire rachetée l’année dernière par Twitter. Le but de ce récent rachat est de permettre à cette régie de disposer à la fois de la technologie d’intégration des publicités de Namo Media, mais aussi de ses experts et de ses ingénieurs. Il faut rappeler que MoPub se charge certes de la commercialisation de la publicité sur Twitter, mais s’intéresse également au marché des applications tierces. Le constat étant que les développeurs ne savent pas toujours comment tirer des profits de leurs financées par la pub, voire, ne savent pas ou n’ont pas forcément le temps d’ajouter des Native Ads à leurs programmes.

namo media rachat twitter 2

Selon les informations de TechCrunch, Namo Media a été racheté pour environ 50 millions de dollars.