À quelques jours de son lancement en France, Netflix a invité quelques journalistes français pour faire le point sur son service français. Voici ce qu’il faut en retenir.

netflix logo

Netflix a invité le journal français Metro à visiter ses locaux et à répondre à ses questions. L’occasion pour le journaliste sur place de glaner de nombreuses informations officielles sur le lancement du service de SVOD en France et également d’avoir quelques précisions sur le catalogue lors du lancement de Netflix en France. La société américaine a donc confirmé que son service sera lancé en France peu de temps après la soirée de lancement qui se tiendra le 15 septembre prochain. Comme prévu, trois tarifs seront proposés. Le premier prix sera fixé à 7,99 euros par mois pour avoir des vidéos en SD uniquement et sur un seul écran, le second sera à 8,99 euros par mois, mais permettra de consulter des vidéos en HD sur deux écrans simultanés, et enfin le dernier prix sera de 11,99 euros par mois pour consulter des vidéos en HD sur quatre écrans simultanés.

Quelques précisions sur le catalogue

Netflix s’est toutefois montré beaucoup plus flou sur la question du contenu français. Netflix respectera bien la Chronologie des Médias et à ce titre ne proposera pas un catalogue aussi étoffé que celui des États-Unis, du Canada ou du Royaume-Uni. Que contiendra-t-il exactement ? Reed Hastings, le PDG de Netflix, botte en touche et se contente simplement de dire : « Nous sommes présents dans 41 pays à travers le monde et dans chacun d’entre eux nous avons démarré avec un bon catalogue de contenu que nous avons amélioré mois après mois pour arriver à un excellent catalogue. » Ce n’est pas forcément rassurant. Dernier point concernant le catalogue, il sera disponible à la fois en VO et en VF, mais Netflix sous-entend qu’une grande majorité des contenus vidéos sera en VOST et ne sera pas doublée en VF. « Les séries originales de Netflix seront également doublées en français. Pour les contenus qui n’ont pas été diffusés à la télévision française, la version originale sous-titrée sera le plus souvent préférée, mais certaines pourront tout de même être doublées au cas par cas. »

Quant à la disponibilité, elle est encore en phase de pourparler avec les principaux acteurs français. Redd Hastings précise que Netflix sera disponible dès son lancement sur les principales consoles de jeu vidéo de salon (PlayStation 3 et 4, Xbox 360 et Xbox One) et sur Chromecast et Apple TV, mais qu’aucune box Internet française ne l’accueillera en septembre. Netflix est encore en cours de discussion avec une poignée d’opérateurs Internet (à savoir Orange, Free et SFR) sur le sujet.

Une série française exclusive à Netflix

Dernière information concernant l’arrivée de Netflix en France, la société américaine produira bien une série française. On connaît aujourd’hui son nom, une partie du casting et sa date de sortie. Exit Luc Besson et son projet de « Plus belle la vie » et place à un House of Cards à la française : « Marseille ». Cette série en huit épisodes est écrite et créée par Dan Franck (écrivain et scénariste de Carlos) et les deux premiers épisodes seront réalisés par Florent Emilio Siri (réalisateur de Cloclo). Netflix décrit sa production comme une série « sur le pouvoir, la corruption et la rédemption dans la cité phocéenne ». Voici le pitch :

« Marseille raconte l’histoire de Robert Taro, maire de la ville depuis 25 ans. Les prochaines élections municipales vont l’opposer à l’homme qu’il avait choisi pour lui succéder, un jeune loup aux dents longues. Les deux candidats vont se livrer un combat sans merci au terme duquel un seul sortira vainqueur. Marseille met en scène une lutte au couteau tournant autour de la vengeance et animée par les barons de la drogue, les politiciens, les syndicats et les acteurs politiques de la ville. »

On ne connaît pas encore le nom des acteurs présents, mais Marseille sera tournée au printemps 2015 (à Marseille, évidemment) et diffusée uniquement sur Netflix à la fin 2015.