Les smartphones et autres produits Xiaomi ne sont pas disponibles officiellement en France. Vous êtes pourtant très nombreux à les importer depuis la Chine. Histoire de vous éviter de vous faire avoir, voici tout ce que vous devez savoir avant d’importer un produit Xiaomi en France . C’est le QQOQCCP : Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ?

xiaomi

Qui est Xiaomi ?

Vous pourrez interroger n’importe qui dans la rue, seuls quelques technophiles auront connaissance de cette entreprise. Pourtant, Xiaomi est un géant chinois avec un appétit féroce. D’ailleurs, Xiaomi se prononce Sha-o-mi, que l’on peut traduire par « petit riz » en chinois mandarin.

Xiaomi a été créée en 2010, et à sa tête se trouve Lei Jun, un milliardaire chinois. Il s’agit d’un des entrepreneurs les plus en vue en Chine. Il y a huit ans, il a annoncé avoir identifié trois domaines clés pour investir : l’Internet mobile, l’e-commerce et le social. Il est le cofondateur de Joyo.com (vendu à Amazon en 2004), et fait également partie de l’aventure Kingsoft (du logiciel). Notez qu’il est également le fondateur de YY, un réseau social chinois.

En créant Xiaomi Tech, Lei Jun a un objectif. Créer un téléphone de haute qualité qui est vendu à des prix nettement inférieurs à la concurrence. Dans sa ligne de mire : Apple et Samsung. Il a déclaré dans une interview qu’il avait deux aspirations : une société chinoise de médecine traditionnelle qui vient de fêter ses 340 ans d’existence, elle se nomme Tong Ren Tang ainsi que la société Hai Di Lao. Lei Jun affirme que ces deux sociétés lui ont appris à ne jamais produire des produits de qualité inférieure pour des raisons de coût, ainsi que l’importance du service à la clientèle.

Xiaomi est également le créateur de MIUI. En tant que passionné du petit bonhomme vert, vous devez certainement connaître cette interface Android. MIUI est une ROM Android totalement modifiée, on ne reconnaît en effet plus vraiment Android.

Chaque semaine, l’équipe de développeurs de MIUI déploie une mise à jour plus ou moins importante. Ces ROM peuvent être installées sur de nombreux smartphones, dont les best-sellers. Vous êtes nombreux à avoir succombé à ces ROM sur notre forum, elles sont réputées pour comporter de nombreuses applications dédiées ainsi qu’une interface personnalisable, il est d’ailleurs possible de télécharger des milliers de thèmes.

À lire sur FrAndroid : Xiaomi, l’étoile montante chinoise !

Enfin, ce n’est pas exact de dire que Xiaomi est absent en Europe : l’entreprise vend des accessoires officiellement, mais ils sont plus chers que ceux que l’on peut importer de Chine.

 

Pourquoi importer un smartphone Xiaomi ?

Originaux, réussis et surtout possédant un rapport qualité/prix très pertinent, les produits de la marque chinoise ont réussi à gagner le cœur des consommateurs asiatiques, de la Chine à l’Inde. Et vu d’Europe, il y a parfois de quoi envier ces utilisateurs qui ont accès facilement aux produits Xiaomi.

Les produits smartphones, pas seulement les smartphones, ont un excellent rapport qualité/prix. Vous êtes nombreux à importer des smartphones, tablettes, accessoires, box TV, batteries externes, routeurs WiFi, mais aussi des produits de domotique.

En attendant que Xiaomi lance ses produits en Europe, veuillez commencer par lire les différentes précautions à prendre ainsi que nos conseils, avant de vous lancer.

 

 

Ce qu’il faut absolument savoir

Avant de vous lancer, il y a un certain nombre de règles, de conseils et de précautions à connaître. Attention à ne pas être trop enthousiaste : les produits Xiaomi sont encore principalement réservés à des consommateurs européens avertis, vous devez savoir ce que vous achetez.

Les bandes de fréquences 4G LTE

La grande majorité des smartphones Xiaomi ne sont pas compatibles avec les bandes de fréquences utilisées en Europe. Ce qui signifie que votre smartphone ne profitera pas de la totalité du réseau 4G des opérateurs européens. Il s’agit surtout de la bande 800 MHz (la bande FDD-LTE B20), que nos opérateurs français plébiscitent pour la 4G, alors qu’elle n’est pas supportée en Chine. 

[table “” not found /]

Concrètement, si vous êtes chez Orange et SFR, vous ne disposerez pas des réseaux 4G de votre opérateur dès lors que l’installation repose sur cette bande. Toutefois, Free ne l’utilise que très peu pour sa 4G, et Bouygues moins que ses deux concurrents historiques. Évidemment, votre smartphone Xiaomi fonctionnera, mais vous pourrez rencontrer quelques soucis dans certaines régions.

Il se peut cependant que certains smartphones Xiaomi soient compatibles avec la bande 800 MHz, car ces smartphones ont été conçus pour d’autres pays que la Chine.

 

L’écosystème Mi, les ROM et les traductions

Si des smartphones Xiaomi sont conçus pour la Chine, la grande majorité des textes sont en chinois. Voilà un des principaux problèmes pour nous. Heureusement, la communauté Xiaomi internationale est importante et propose des solutions. MIUI, l’interface que proposent les Xiaomi, est un fork d’Android. Xiaomi utilise donc le code d’Android, mais personnalise son expérience.

MIUI en français

MIUI en français

Il faudra donc installer les solutions Google sur votre téléphone, notamment du Play Store, ou opter pour une ROM qui les intègre. Un peu plus bas dans l’article, nous vous donnons les premières pistes.

Pour ce qui est des autres accessoires, méfiance. Les bracelets connectés, comme l’excellent Mi Band 2, profitent d’apps traduites par la communauté. Par contre, la configuration d’un routeur WiFi est hasardeuse. Enfin, la bonne nouvelle, c’est que les sites d’import sérieux affichent bien souvent les langues incluses d’office dans le téléphone.

 

Les malwares

C’est ce qui est arrivé à la rédaction FrAndroid : nous avions importé un produit Xiaomi, directement équipé d’une ROM en langue française et avec les Google Play Services directement installés. Pratique. Cependant, le smartphone comportait de nombreux malwares préembarqués, ce qui nous a obligé à réinstaller entièrement la ROM. Faites donc attention aux applications préembarquées lors du premier démarrage, et suivez nos règles basiques de sécurité.

À lire sur FrAndroid : Des malwares préinstallés dans des terminaux Lenovo, Huawei et Xiaomi

 

Les adaptateurs

La Chine dispose de différentes prises électriques. La plupart du temps, les produits Xiaomi fonctionnent tout de même avec des chargeurs US. Le voltage 220 V est différent en Chine et est plus bas qu’en France (230 V), mais cela ne pose pas de problèmes.

eu-us-font-b-plug-b-font-usb-3-1-font-b-type-b-font-c

En effet, les fabricants ont tenu compte de la différence, un principe de tolérance. Vous pouvez donc utiliser tous vos appareils. En cas de doute, contrôlez-les. Les chargeurs de tablettes, de smartphones doivent comporter cette mention : ‘INPUT : 100-240V, 50/60 Hz’.

Enfin, pour ce qui est des smartphones : ils utilisent des connecteurs standards, comme le microUSB et l’USB Type-C. Pas de soucis donc pour vous.

 

La garantie, question épineuse

C’est l’éternelle question et l’angoisse de l’acheteur qui a dépensé plusieurs centaines d’euros dans un produit high-tech : et si mon produit tombe en panne ou ne me plaît pas ? Et malheureusement, il n’y a pas de réponse toute faite à cette question. En fait, tout dépend de la boutique et du constructeur du téléphone.

Sur Geekbuying, les produits électroniques ont une garantie vendeur de un an. Mais mieux vaut comprendre et écrire l’anglais pour la faire fonctionner.

Ce qui est certain tout d’abord, c’est qu’il n’y a pratiquement aucune chance pour que le SAV français d’un produit acheté à l’étranger accepte votre appareil. Ça ne coûte rien de leur poser la question, mais il y a de bonnes chances que le SAV vous envoie gentiment balader. Surtout que Xiaomi est absent du marché français. Le mieux est encore de choisir de façon attentive la boutique sur laquelle vous allez acheter. Et pour cela, il existe des forums spécialisés qui font très bien le tour de la question.

Après tout dépend de la politique des boutiques d’importations et plus particulièrement de leur politique de retour. Sur les sites comme DealExtreme, FastTech ou Chinistore, on vous demandera d’abord de contacter la boutique par e-mail ou par un formulaire de contact pour savoir ce qu’il est possible de faire.

Sachez toutefois que tous les retours seront souvent à la charge de l’acheteur, mais que la réparation et le renvoi du produit une fois réparé sont généralement à la charge du vendeur. Le mieux, encore une fois, est de bien sélectionner son vendeur en ligne et de consulter les avis des anciens acheteurs : l’expérience fait souvent foi.

 

Les frais de ports et de douane, et le paiement

Si vous achetez un téléphone hors de l’Union européenne, il faut savoir que la douane peut vérifier le contenu de votre colis et y appliquer des taxes supplémentaires. C’est le cas sur les smartphones importés de Chine par exemple. Si la douane trouve votre colis à la frontière, elle peut appliquer la TVA de 20 %. La « bonne » nouvelle, c’est que les smartphones, les tablettes et les ordinateurs portables sont exonérés de droits de douane (qui s’ajoutent à la TVA). Il n’empêche, pensez à rajouter au moins 20 % au prix que vous allez payer sur le site d’importation. Ce n’est pas anodin.

Ici, la politique de DealExtreme sur les taxes. Pour résumer : s’il y a des taxes supplémentaires à payer, débrouillez-vous.

Et si la douane a retrouvé votre colis à la frontière et y a appliqué la TVA, sachez que vous n’avez pas d’autre choix que de payer. Si vous refusez de payer, vous pouvez tout simplement dire adieu à votre achat : la boutique ne vous remboursera pas, rien ne l’y oblige légalement (et c’est compréhensible). Sachez que quelques boutiques (comme HongKonGeek, par exemple) proposent de rembourser les frais de TVA par PayPal si la douane vous tombe dessus. Mais elles sont peu nombreuses à le faire.

HongKonGeek fait partie des rares boutiques à rembourser les frais de douanes.

De manière plus générale, l’application de la TVA sur les produits importés dépend énormément du moyen de livraison choisi. Si le vendeur vous fait parvenir votre appareil par DHL, FEDEX ou UPS, il y a très peu de chances que vous échappiez à la douane puisque ces livreurs déclarent scrupuleusement ce qu’ils envoient. L’avantage toutefois, c’est que le colis est généralement livré en moins d’une semaine. Pour les autres livreurs tels que China Post, Singapour Post ou Hong Kong Post, la douane est beaucoup moins regardante. Mais le délai de livraison varie alors entre deux et quatre semaines !

Le service de livraison que nous aurions tendance à conseiller serait DHL, la société allemande étant reconnue pour son savoir-faire et la rapidité de son réseau à travers le monde. Vous devrez peut-être payer plus cher, mais vous gagnerez à être assuré du bon déroulé du voyage. En revanche, difficile d’échapper à la TVA sur ces produits : DHL signalera le prix de votre produit à l’entrée dans le territoire, et le plus souvent, vous devrez régler les taxes lors de la livraison.

Enfin, si c’est possible : préférez le paiement par Paypal. C’est une garantie supplémentaire pour l’envoi du produit.

cny

Bien souvent les prix sont proposés en dollars (USD) ou Yuan (CNY, devise chinoise), vous pouvez utiliser Google pour convertir ces devises en euros.

 

Enfin, attention à la contrefaçon

Attention au paradoxe chinois : on connaît la puissance des copycats de marques européennes, mais n’imaginez pas que les Chinois ne copient pas des produits chinois. En effet, le laxisme de ces 20 dernières années de la part du gouvernement face aux contrefaçons a installé un vrai business sur le web, qui concerne aussi les marques locales. Alors faites attention à ne pas acheter un produit Xiaomi de contrefaçon. C’est le cas des batteries externes, très souvent, ce qui peut être dangereux.

Afin de les repérer facilement, soyez malins et faites attention aux offres trop intéressantes — non, Xiaomi ne vend pas d’écouteurs à 2 dollars. Regardez aussi les commentaires et notes des précédents acheteurs.

À la réception de votre produit, vous pourrez vérifier l’authenticité de celui-ci grâce aux QR codes de Xiaomi ou à votre IMEI. Pour ce faire, rendez-vous ici et sur le forum officiel anglophone.

 

Où acheter un smartphone Xiaomi ?

C’est la question qui revient le plus souvent dans la communauté. Il faut se tourner vers les sites d’importation, ou effectuer un voyage en Chine. Pour le second point, ce n’est peut-être pas la bonne solution, vous le paierez sûrement moins cher, néanmoins vous allez avoir des soucis de garanties ou de traductions (voir plus haut).

Premièrement, vous devrez faire attention aux prix pratiqués par ces boutiques. C’est surtout le cas lors la sortie d’un nouveau produit, la rareté du produit va permettre aux importateurs de faire monter les prix très facilement. C’est ce que l’on observe en ce moment avec le Xiaomi Mi Mix. N’hésitez pas à comparer régulièrement les prix sur différents sites, en commençant par GearBest ou Aliexpress. Ce dernier est une place de marché qui regroupe de nombreux vendeurs, la concurrence est donc importante. Mais fiez-vous au système de notation et d’évaluation, qui est précis et relativement fiable.

mi-mix

Sur ce produit Aliexpress, le Play Store est préinstallé et la langue FR également

Ensuite, vous pouvez aussi vous diriger vers des importateurs plus installés et dont le business est déjà plus développé, comme GearBest, Tinydeal, Banggood ou Ibuygou pour ne citer qu’eux, sans parler de Xiaomi-France (non officiel). L’avantage de ces boutiques est leur longévité : comme elles sont déjà présentes depuis quelques années, leur service après-vente a de bonnes garanties pour être disponible après votre achat. Néanmoins, serez-vous vraiment prêt à envoyer votre téléphone en réparation en Chine ? Qui plus est, sur ces boutiques, la prudence est de rigueur : les prix peuvent être particulièrement exagérés.

Gearbest utilise un système de pré-commandes : cela permet de baisser le prix en fonction du nombre de commandes, mais cela allonge le délais de livraison

Gearbest utilise un système de précommandes : cela permet de baisser le prix en fonction du nombre de commandes, mais cela allonge le délai de livraison

De plus, l’envoi du smartphone peut prendre beaucoup de temps, entre 1 semaine à plus de 6 semaines. Cela dépend de la disponibilité du produit, mais aussi du mode d’envoi.

Si vous avez eu de bonnes expériences ou de mauvaises avec ces importateurs, ou avec d’autres, n’hésitez pas à le partager en commentaires.

 

Quels smartphones et autres produits Xiaomi importer ?

Décembre 2016

L’idée est de ne pas vous faire une liste très complète des produits à importer, mais de vous donner une sélection. Nous avons sélectionné des produits autour de 100 euros, et d’autres à plus de 500 euros. Vous avez le choix.

Xiaomi Redmi 4A, 4 et 4 Pro

Le Redmi 4 était attendu avec impatience par les fans de la marque après un Redmi 3 qui s’était montré très convaincant, notamment grâce à son autonomie record, ses finitions en métal de bonne qualité et un écran IPS HD pour un téléphone à moins de 120 euros.

redmi-4-2-640x460

Le Redmi 4A est clairement de l’entrée de gamme : on le trouve autour de 80 euros. Pour ce prix, Xiaomi reprend la base du Redmi 3 de l’an dernier avec un écran de 5 pouces HD 720p, un processeur Qualcomm Snapdragon 425 (4 x Cortex A-53 à 1,4 GHz + Adreno 308), 2 Go de RAM et 16 Go de stockage. L’appareil accepte les carte micro SD jusqu’à 128 Go et intègre une batterie de 3120 mAh. On retrouve à l’arrière une caméra de 13 mégapixels.

Le Xiaomi Redmi 4A reprend aussi le design en métal du Redmi 3 Pro. Vous pouvez également voir du côté des Redmi 4 et 4 Pro construits sur la même base et ont donc en commun un écran de 5 pouces 2,5D, un design unibody, l’appareil photo de 13 mégapixels avec autofocus à détection de phase, une batterie de 4100 mAh, le lecteur d’empreinte à l’arrière et le lecteur de carte micro SD jusqu’à 128 Go de stockage.

La différence entre les deux smartphones se situe donc au niveau de l’écran, du stockage et du processeur choisi. Le Redmi 4 propose un écran HD 720p, un processeur Snapdragon 430 (8 x Cortex A-53 à 1,2 GHz + Adreno 505), 16 Go de stockage et 2 Go de RAM soit des caractéristiques très proches du Redmi 3 ou du Redmi 4A. Ce téléphone est annoncé à 699 yuans soit 93 euros HT.

Retrouvez le Xiaomi Redmi 4A Retrouvez le Xiaomi Redmi 4

 

Xiaomi Redmi Note 4

Avec un écran Full HD de 5,5 pouces, un processeur déca-core Helio X20, 3 Go de RAM, une batterie de 4100 mAh, de 64 Go de stockage interne et de deux appareils photo de 13 et 5 mégapixels, ce Redmi Note 4 est un bon appareil sur le papier.

xiaomi_redmi_note_4_1472101571671

On le trouve autour de 150 à 160 euros, et même moins sur certaines offres.

À lire sur FrAndroid : Test du Xiaomi Redmi Note 4, une belle montée en gamme

 

 

Xiaomi Redmi Pro

Le Redmi Pro est décliné en trois variantes distinctes, dotées d’un processeur, d’une mémoire vive et d’un espace de stockage différents. Ainsi, le modèle le moins cher est équipé d’un Helio X20, tandis que les deux autres embarquent un Helio X25 (une version surcadencée du premier).

xiaomi-redmi-pro-2

On retrouve respectivement à bord de ces smartphones 3 Go de RAM et 32 Go de stockage, 3 Go de RAM et 64 Go de stockage et enfin 4 Go de RAM et 128 Go de stockage.

Pour le reste des caractéristiques, on reste globalement dans le classique avec un écranOLED Full HD de 5,5 pouces recouvert d’un revêtement 2,5D, un design en aluminium brossé, une batterie de 4050 mAh, un capteur d’empreintes en façade et un port USB Type-C. L’écran OLED n’est d’ailleurs ni conçu par Samsung ni par LG, mais par deux compagnies chinoises : BOE et EverDisplay.

 

Xiaomi Mi Max

La première chose qui frappe lorsque vous voyez le Mi Max est bien évidemment sa taille. Avec 173 millimètres de hauteur et 88 millimètres de largeur, le Mi Max occupe une surface supérieure à la paume de la main.

510201640129pm_635_xiaomi_mi_max

Heureusement, l’appareil est fin (7,5 millimètres), mais pèse tout de même 230 grammes. Son usage à une seule main est assez difficile, même si quelques solutions logicielles aident à cela.

Normal avec une diagonale de 6,44 pouces. La définition de l’écran IPS LCD est Full HD (1080 par 1920 pixels). Il est protégé par une protection Gorilla Glass 4 avec un léger effet 2,5D sur les bords. C’est clairement ce que l’on appelle une phablette. Ce Xiaomi Mi Max offre un hardware plutôt satisfaisant avec un processeur Snapdragon 650 à 6 coeurs (2 cadencés à 1,8 GHz et 2 cadencés à 1,4 GHz) et une puce graphique Adreno 510. Le modèle que nous avions testé était la version 32 Go avec 3 Go de RAM.

Pour information, on le trouve autour de 170 euros, et même moins cher.

À lire sur FrAndroid : Test du Xiaomi Mi Max

 

Xiaomi Mi 5, Mi 5 Pro, Mi 5S et Mi 5S Plus

Une des références Xiaomi qui se décline en plusieurs modèles. Nous avons testé le Xiaomi Mi 5, que l’on trouve à un peu plus de 200 euros, le Mi 5S, très récent, mais aussi d’autres variantes comme le Mi 5 Pro et le Mi 5S Plus.

08357328-photo-xiaomi-mi-5

Ils sont assez différents les uns des autres.  Le Xiaomi Mi 5 embarque un processeur Snapdragon 820, le processeur du moment pour le haut de gamme, ainsi que 3 à 4 Go de mémoire vive. La variante Mi 5S arbore un design différent du Mi 5, avec un Snapdragon 821.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Une des nouveautés les plus intéressantes est le capteur à ultrasons Qualcomm Snapdragon Sense ID, bien plus élaboré que les CMOS conventionnels et qui reconnaîtra votre doigt même humide. Notons que le Mi 5s Plus, en digne héritier du Mi Note, propose un second lecteur d’empreinte placé au dos du smartphone.

Enfin, le Mi 5S possède le même capteur Sony IMX378 de 12 mégapixels que les Google Pixel. Ce sont d’excellents smartphones haut de gamme, 200 à 400 euros moins chers que leurs concurrents, néanmoins je me répète : attention aux bandes de fréquences 4G LTE, à la garantie et à la partie logicielle (voir plus haut).

À lire sur FrAndroid : Test du Xiaomi Mi 5s, l’évolution presque idéale du Mi 5

 

Xiaomi Mi Note 2

On le trouve généralement entre 430 et 500 euros, en fonction des variantes. Un smartphone très haut de gamme qui s’ouvre enfin à l’international avec le support de nombreuses bandes de fréquence 4G. Xiaomi a utilisé un écran OLED flexible pour réaliser un design doublement incurvé, à la Galaxy Note 7.

mi_note2_main

Pour son Xiaomi Mi Note 2, le fabricant semble être allé chercher son inspiration du côté de la Corée du Sud. Le téléphone utilise un écran incurvé de 5,7 pouces OLED à l’avant (ratio surface / écran de 77,1%) et un dos également recouvert d’un verre incurvé qui rappel beaucoup le design du Galaxy Note 7. Le Mi Note 2 est disponible en deux coloris : gris ou noir.

mi_note2_3

Le Xiaomi Mi Note 2 utilise un capteur Sony IMX318 de 22,56 MP capable de réaliser des vidéos 4K et des photos avec une ouverture à f/2.0 et un autofocus à détection de phase. La stabilisation est de type électronique assistée par un gyroscope. C’est donc exactement la même technologie que l’on trouve sur les Pixel et Pixel XL de Google. Le gyroscope 3 axes dédié permet à la partie logicielle de stabiliser correctement l’image, même en 4K.

Le Mi Note 2 est le premier produit de Xiaomi à supporter autant de bandes de fréquences, puisqu’il est question de 37 bandes 4G différentes. On trouve par exemple les fameuses bandes 20 et 28 qui permettent de supporter les antennes 700 et 800 MHz, les bandes en or de nos opérateurs français.

Le reste des caractéristiques techniques font du Mi Note 2 de Xiaomi un téléphone ultra haut de gamme. On trouve ainsi la puce Snapdragon 821 de Qualcomm avec ses cœurs Kryo cadencés à 2,34 GHz, 4 ou 6 Go de mémoire vive LPDDR4, 64 ou 128 Go de mémoire flash UFS 2.0, une batterie d’une capacité impressionnante de 4 070 mAh qui supporte la charge rapide Quick Charge 3.0 et un capteur de 8 mégapixels Sony IMX268 en façade qui dispose de l’autofocus pour des selfies réussis.

Sûrement un des smartphones les plus intéressants à importer.

 

Xiaomi Mi Mix

Très cher, mais sublime. Ce Xiaomi Mi Mix possède le design le plus intrigant de l’année : des bordures très très fines… l’écran recouvre une énorme partie de la surface avant. D’ailleurs, le design a été conçu par Philippe Starck, le français qui a designé la Freebox Revolution. Avec une batterie de 4400 mAh et un Qualcomm Snapdragon 821, la seule chose que l’on regrette est son capteur photo arrière de seulement 16 mégapixels.

xiaomi_mi_mix

Aujourd’hui, il est extrêmement cher – près de 670 euros, voire plus à l’importation. Les prix annoncés par Xiaomi n’étaient valables que sur un petit nombre d’exemplaires, il faudra attendre pour que son prix de vente baisse.

À lire sur FrAndroid : Revue de presse : le Xiaomi Mi Note a séduit outre-Atlantique

 

Xiaomi Mi Air

Xiaomi a également des ultrabooks très intéressants dans ses cartons. Vous êtes nombreux à les importer, comme le petit modèle 12,5 pouces avec de Intel Core M3-6Y30 sans ventilation active. Il est équipé de 4 Go de mémoire vive et de 128 Go de stockage électronique. Il intègre un écran 12,5 pouces IPS en définition Full HD. Une petite configuration que l’on trouve à un peu plus de 450 euros. C’est l’équivalent du MacBook Retina en 12 pouces (vendu à plus de 1100 euros).

xiaomi_laptop_comparison

La version 13,3 pouces avec un Intel Core i5 6200U, 8 Go de RAM, 256 Go de SSD et une GeForce GT 940MX est également intéressante, pour un peu plus de 700 euros. Il fera tourner quelques logiciels plus gourmands ainsi que quelques jeux (Overwatch tourne bien, par exemple).

xiaomi_laptop_art_9

Attention cependant, cela semble très alléchant, mais il faut être conscient de trois choses.

Premièrement, la moins importante, l’alimentation USB Type C nécessitera un adaptateur (cela coûte quelques euros sur Amazon). Ensuite, le clavier sera en QWERTY et non AZERTY. Vous pouvez vous y habituer, cela semble plus pratique pour le développement par exemple, ou sinon coller des étiquettes sur les touches. Enfin, Windows 10 est livré en version chinoise, vous allez donc devoir récupérer la licence et passer votre système en français.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

L’opération est assez simple, très bien décrite par Pierre Lecourt, vous allez devoir utiliser une clé USB et ne pas oublier de télécharger tous les drivers.

Retrouvez le Xiaomi Air 12

 

Xiaomi Mi Box

Le dernier produit à la mode est très intéressant : un box sous Android TV conçue pour les États-Unis. En gros, il s’agit d’une variante d’une box Xiaomi chinoise, c’est le premier produit conçu pour le marché américain.

mi_box_pro_1403244777

Elle est vraiment toute petite et tourne grâce à un SoC Amlogic S905. Dans tous les cas, ce SoC propose un CPU Cortex-A53 quadruple-cœur cadencé à 2,0 GHz et un ancien GPU Mali 450, 2 Go de mémoire RAM (DDR3) et 8 Go d’espace de stockage. Ce qui reste très peu, étant donné que la box ne donne pas accès à un slot microSD. Elle offre tout de même le support de la 4K à 60 images par seconde ainsi que la fonction High Dynamic Range (HDR) qui est incluse dans Android Nougat. Ce qui est intéressant pour les personnes qui se sont équipées d’une TV 4K.

Nous sommes en train de la tester, le test devrait être publié la semaine prochaine. N’oubliez pas l’adaptateur pour le chargeur, c’est indispensable avec ce produit. Enfin, l’avantage de cette box : elle est fournie avec une version Android en anglais et français, avec les Google Play Services préembarqués – sans action de la part de l’importateur.

Retrouvez le Xiaomi Mi TV

 

À lire sur FrAndroid : Prise en main de la Xiaomi Mi Box, pas si intéressante que ça

Effectivement, nous étions sceptiques aux premiers abords : c’est sans compter le prix de la box, moins de 70 euros.

 

Comment installer une ROM Android sur un smartphone Xiaomi ?

Comme nous le précisions plus haut, il est fort probable que votre smartphone soit fourni avec une ROM chinoise, ou pire, avec une version vaguement internationale, mais qui peut contenir des malwares et autres crapwares installés subrepticement par votre importateur. Dans tous les cas, nous vous conseillons d’installer vous même votre ROM : ainsi vous vous assurerez de pouvoir la garder à jour, d’avoir la version Global en français et d’avoir les Google Apps. Pour trouver votre ROM, rendez-vous sur la communauté officielle de MIUI.

Pour clarifier les spécificités des différentes versions de la ROM, voici un tableau qui vous permettra d’y voir plus clair. Bien sûr, nous conseillons à quelqu’un qui ne voudrait pas avoir à mettre à jour fréquemment son téléphone d’utiliser la ROM Stable Global. 

[table “” not found /]

Une fois la ROM téléchargée, découvrez notre tutorial complet sur l’installation d’une ROM MIUI. D’autres tutos sont disponibles sur notre forum.

À lire sur FrAndroid : Tuto : Comment installer une nouvelle ROM MIUI sur un smartphone Xiaomi ?

 

Partagez votre expérience

N’hésitez pas à partager votre expérience d’achat de produits Xiaomi. C’est la meilleure façon de rassurer les autres, et d’éviter les erreurs déjà produites.

FrAndroid Bons Plans

L'équipe de FrAndroid sélectionne pour vous les meilleurs bons plans disponibles sur le web. Les liens comportant l'icône sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez un produit depuis cet article, vous ne le paierez pas plus cher, mais l’e-commerçant nous reversera une commission. Merci à vous !