Le Snapdragon 810 est le futur SoC haut de gamme de Qualcomm. C’est lui qui viendra remplacer l’actuel Snapdragon 805. On connaissait pratiquement tout sur cette puce à l’exception d’un détail très important : les fréquences de fonctionnement. Une information révélée il y a quelques heures sur Twitter.

Snapdragon 810

C’est Andrei Frumusanu, rédacteur chez Anandtech qui l’affirme sur son compte Twitter personnel : les quatre cœurs Cortex-A57 du Snapdragon 810 seront cadencés à 2 GHz alors que les quatre Cortex-A53 seront quant à eux cadencés à 1,55 GHz. Selon lui, c’est la version la plus rapide qui existe actuellement du Snapdragon 810 et on imagine qu’il a obtenu ces chiffres grâce au terminal de développement récemment mis en vente par Qualcomm. Bien évidemment, ces chiffres sont faibles par rapport aux fréquences auxquelles Qualcomm nous avait habitués. En effet, les quatre cœurs Krait 450 du Snapdragon 805 grimpent à 2,7 GHz. Toutefois, la comparaison n’est pas si évidente que cela.

Rappelons en effet que les cœurs Krait actuels sont basés sur le jeu d’instruction ARMv7 32 bits alors que les nouveaux Cortex-A53 et A57 sont basés sur l’ARMv8, un jeu d’instructions 64 bits. La nouvelle architecture des cœurs et l’utilisation d’un nouveau jeu d’instruction devraient permettre d’augmenter les performances à fréquences égales, du moins par rapport aux anciens Cortex. Or, les Krait de Qualcomm étaient déjà plus performants que les Cortex ARMv7. La comparaison est donc délicate d’autant plus qu’on ne connaît pas encore les performances réelles des Cortex-A57. ARM avait partagé quelques informations sur lesquelles on pouvait lire une amélioration des performances de l’ordre de 45 % des Cortex-A57 par rapport aux Cortex-A15. Mais par rapport aux Krait 450 ? On peut s’attendre à une hausse des performances, qui sera toutefois limitée par la plus faible fréquence de fonctionnement.

À part les nouveaux cœurs, de nombreuses nouveautés seront présentes dans le Snapdragon 810. On peut cite pêle-mêle une nouvelle puce graphique, l’Adreno 430, qui devrait améliorer nettement les performances en jeux tout en apportant le support de la lecture et de l’enregistrement HEVC / H.265. La mémoire LPDDR4 devrait également faire son apparition sur les terminaux haut de gamme pour assister le SoC dans ses tâches. Enfin, la consommation énergétique de l’ensemble sera réduite grâce à l’utilisation de la gravure en 20nm par Qualcomm en lieu et place de l’actuelle 28nm. Pour simplifier : plus de performances avec une empreinte énergétique réduite.

Edit : merci à tok tok! de nous avoir informé que le Snapdragon 810 était passé sous AnTuTu dans le smartphone de développement de Qualcomm. Son score : 52 275, c’est l’un des plus élevé sur un smartphone.