Ça y est, le rachat de Sharp par Foxconn vient d’être entériné en Chine, permettant au fabricant de produits électroniques chinois (à qui l’on doit notamment les iPhone d’Apple) de disposer d’un savoir-faire dans la conception des écrans. Foxconn devrait d’ailleurs produire des écrans OLED dès l’année prochaine et on pourrait donc les retrouver dans les futurs iPhone 8.

OLED LG flexible

Un écran OLED LG

En mars dernier, Foxconn mettait la main sur Sharp, une entreprise spécialisée dans la conception de dalles, en difficulté financière ses dernières années, qui n’arrivait pas à faire décoller la technologie IGZO sur laquelle elle avait beaucoup misé. Foxconn, fabricant de nombreux produits électroniques à l’image des iPhone d’Apple ou de la Nokia N1, espérait ainsi ajouter à son portefeuille des compétences en conception et fabrication d’écrans. Le rachat vient tout juste d’être finalisé puisque les autorités chinoises de la concurrence viennent de donner leur feu vert à cette opération.

 

De l’OLED dans les iPhone

Le rachat de Sharp par Foxconn devrait donner raison aux rumeurs selon lesquelles Apple aurait choisi d’intégrer des écrans OLED dans ses iPhone 8. En effet, en juin dernier, le PDG de Foxconn a précisé que le rachat de Sharp allait permettre de produire des écrans OLED dès 2017, grâce à un investissement estimé à environ 2 milliards de dollars. Des rumeurs qui font sens puisqu’Apple utilise déjà des dalles OLED sur ses Apple Watch, en provenance de chez LG. Des rumeurs évoquent également des futurs MacBook avec des écrans OLED.

Le rachat de Sharp par Foxconn renforce donc la position de ce dernier et pourrait même renforcer la position d’Apple sur le marché des smartphones puisque les écrans AMOLED – s’ils sont bien calibrés comme sur les terminaux Samsung – sont supérieurs aux écrans IPS avec un contraste quasi infini et une plus faible consommation d’énergie.