Quelque mois après le rachat de Waze par Google, les premières fonctionnalités du service de navigation israélien arrivent sur Google Maps aux Etats-Unis ainsi que dans quelques autres pays, dont la France. 

waze-logo-big1575

Google Maps intègre désormais un service de notifications sur les incidents venant entraver votre itinéraire issu des informations rapportées par la communauté Waze. Il s’agit en fait de fonctionnalités tout droit venues de l’application rachetée par Mountain View et qui viennent compléter le service de cartographie de Google. Sur Google Maps, il sera ainsi possible d’être prévenu en cas d’accidents, ou bien de travaux ou de fermetures de routes présents sur l’itinéraire emprunté.

Google, qui conserve toutefois Waze en tant qu’application distincte, montre les premiers résultats de l’acquisition de la société israélienne. L’opération, qui avait coûté tout de même 966 millions de dollars au géant de Mountain View, apporte ainsi ses premiers bénéfices au service de navigation Google. Au moment de l’achat, le vice-président de la section Geo-Products de la firme avait d’ailleurs précisé « être [ravi] par la perspective d’améliorer Google Maps avec certaines des fonctionnalités de mises à jour du trafic fournies par Waze et d’améliorer Waze grâce aux fonctions de recherches de Google.”  A l’inverse, les utilisateurs de Waze devraient avoir accès aux images satellite de Google ainsi qu’à Google Street View.

D’après le journal israélien Haaretz, le contrat de rachat offrait non seulement à la société israélienne de rester implantée dans son pays d’origine, comme précisé par Google, mais aussi de conserver la marque Waze pendant trois ans. Ce délai passé, Google pourrait choisir de fermer complètement Waze et de fusionner le service avec Google Maps.