Aux États-Unis, il se murmure que Google, ou plutôt Alphabet, pourrait créer une division spéciale pour les Google Cars. Cela lui permettrait de mieux structurer cette activité, et de préparer un prochain modèle économique puisque les voitures autonomes pourraient bientôt rouler contre argent.

Google Car

Réorganisation structurelle

Au fil des semaines qui passent, depuis la présentation de la holding Alphabet, on commence à y voir nettement plus clair dans les activités de Google et de toutes les divisions qui étaient autrefois sous sa gouverne. Dorénavant, Google est une division comme une autre, et c’est Alphabet qui chapeaute le tout. La semaine dernière, on avait droit à une petite nouveauté puisque la division dédiée aux sciences de la vie et à la santé prenait le nom de Verily et présentait son nouveau visage à travers une vidéo.

Aujourd’hui, Bloomberg rapporte qu’Alphabet pourrait créer une division dédiée pour les Google Car, afin d’y voir aussi plus clair. Actuellement, les recherches sur les voitures autonomes se font au sein de la société Google Car LLC, confinée dans les laboratoires de Google X.

Google Car halloween

 

Bientôt à louer sur les routes ?

Cela fait déjà un moment que l’on évoque la possibilité de voir Google proposer une flotte de véhicules autonomes dans certaines villes et lieux stratégiques, puisque la firme a multiplié les essais en conditions réelles sur route, cumulant plus d’un million et demi de kilomètres effectués. Et d’après le média, Google pourrait proposer des locations de Google Cars dès l’année prochaine, et faire véritablement concurrence aux VTC – et on pense évidemment à Uber – dans les années à venir.

Dans un premier temps, il apparaitrait logique que ces « locations » surviennent dans des lieux peu fréquentés et sur des parcours bien connus de Google, comme les endroits où les essais ont eu lieu à San Francisco ou Austin. D’après Bloomberg, ces informations proviennent d’une personne travaillant sur le projet et qui a voulu garder l’anonymat, tandis que Google n’a pas voulu faire de commentaire à ce propos.

Pour le moment, il ne s’agit que de rumeurs, et on attend des nouvelles de Google, qui ne devrait pas trainer pour réagir si ces informations sont exactes.