Cette fois, c’est la dernière ligne droite pour ces deux modèles. Les Nexus Sailfish et Marlin, attribués à HTC et attendus dans les prochaines semaines comme les vaisseaux amiraux d’Android 7.0 Nougat, viennent d’apparaître à la FCC. Ils ont donc obtenu la certification qui leur permettra d’être commercialisés.

Le design en métal du

Le design en métal du Nexus Sailfish d’après AndroidPolice

Comme bien souvent, la Federal Communications Commission, c’est-à-dire la commission américaine délivrant la certification de conformité des terminaux mobiles pour les USA, est une excellente source d’informations quant à la commercialisation de nouveaux appareils. Ces produits ne sont autres que les futurs Nexus, surnommés Sailfish et Marlin. La certification FCC repérée ces derniers jours par les médias américains confirme un point crucial, puisque le nom de HTC, déjà auteur de la tablette Nexus 9, est bien mentionné, ainsi qu’une fabrication à Taïwan et une commercialisation sur le site Internet de Google.

À lire : Un mode nuit chez les nouveaux Nexus avec Android 7.0 Nougat

Deux numéros de modèles (sans les noms de code) sont associés à ces certifications : G-2PW4100 et G-2PW2100, le premier correspondant probablement au Marlin et le second, au Sailfish. Aucune caractéristique précise n’est associée aux fiches des appareils, à l’exception du support du WiFi ac, de diverses bandes de fréquences LTE (adaptées notamment au territoire américain), et du NFC.

Si l’on en croit les dernières rumeurs en date, les Nexus Marlin et Sailfish seront dotés peu ou prou des mêmes caractéristiques, mais diffèreront en termes de format, le Marlin arborant un écran de 5,5 pouces et le Sailfish, un écran de 5 pouces. Il faudrait en outre s’attendre à l’intégration d’une puce Qualcomm Snapdragon 820, de 4 Go de RAM et d’un espace de stockage, le tout sous une dalle Full HD.