Le Google Store américain indique que le nouveau téléphone de la marque est en rupture de stock et les clients l’ayant précommandé ont vu leurs livraisons retardées. Le succès semble donc au rendez-vous pour Google.

pixel-9

Malgré un prix de vente jugé trop élevé par beaucoup, le Google Pixel semble être un succès si l’on en croit l’état des stocks aux États-Unis. Le site 9to5 Google rapporte en effet que le Google Store américain affiche maintenant le téléphone en rupture de stock avec une livraison pas prévue avant un mois.

Plus grave, certains clients ayant précommandé l’appareil ne l’ont toujours pas reçu et leur suivi de commande indique toujours « en attente » alors que la date prévue de livraison approche, ou est déjà dépassée. Les commandes passées par Google Fi, la branche opérateur mobile de Google, ont également vu leur date de livraison estimée être repoussé au 18 novembre.

pixel-project-fi-support-e1477420656535

Dans un communiqué officiel fourni au site, Google indique que les précommandes ont dépassé les attentes de la firme et qu’elle travaille à résoudre les problèmes de disponibilité le plus vite possible.

Un produit qui n’est pas en stock peut en effet générer de l’attente du fait de sa rareté, mais va surtout faire rater des ventes à son fabricant, ce qu’aucune entreprise ne souhaite.

 

Pas de problème au Royaume-Uni

Une rapide recherche sur la boutique britannique Carphonewarehouse nous permet de constater que le problème ne semble pas encore toucher le Royaume-Uni.

carephone-warehouse-en-stock-pixel-octobre-google

En effet, le Google Pixel est en stock dans ses 4 versions (32 et 128 Go, noir et argent) pour une livraison le lendemain de la commande. Le Google Pixel XL est disponible pour une livraison rapide seulement en version noire 32 Go, mais les autres versions peuvent être livrées avant vendredi 28 octobre.

tmobile-en-stock-pixel-octobre-google

Chez T-Mobile en Allemagne, la situation est moins claire, mais pas aussi grave qu’aux États-Unis. Plusieurs modèles sont disponibles pour une livraison en quelques jours alors que d’autres sont en rupture avec une livraison sous 1 à deux semaines. Le Google Pixel XL 128 Go semble être le plus populaire puisqu’il ne sera de retour en stock que dans 3 à 4 semaines, soit au milieu du mois de novembre, comme aux États-Unis.

 

Un début convaincant

Que ce soit par sa rupture de stock aux États-Unis ou par son succès critique dans la presse, le Google Pixel semble pour le moment être une réussite. Un bon départ peut cependant vite s’essouffler et Google devra bientôt lancer son appareil sur un plus grand nombre de territoires si la firme veut réellement se faire une place sur le marché. Quoi qu’il en soit, la firme de Mountain View semble déjà avoir démontré, si c’était nécessaire, qu’il fallait prendre le lancement du Google Pixel au sérieux.