Après plusieurs semaines de bêta avec notamment la participation de lecteurs de FrAndroid, l’interface Emotion UI 3.0 qui anime les Honor 6 et 3c est disponible en mise à jour OTA (over the air) pour le Honor 6. Celle-ci apporte de nombreux changements dont voici les principales nouveautés.

EMUI 3.0

Quand on prend possession d’un téléphone avec la nouvelle interface, on se rend tout de suite compte des changements. La philosophie générale d’Emotion UI n’a pas vraiment changé mais le design est bien plus épuré et de nombreuses nouveautés bien pratiques au quotidien ont été ajoutées.

Les grands fondamentaux conservés

Pas de révolution à attendre du côté de l’interface logicielle de Honor. Les premiers utilisateurs du Honor 6 ne seront pas perturbés en utilisant EMUI 3.0. Honor a fait le choix de conserver son idée de ne pas proposer de menu pour les applications (app drawer pour les fins connaisseurs). Le constructeur propose un fonctionnement où toutes les applications sont présentes sur l’écran d’accueil uniquement. Le fonctionnement se rapproche ici plus d’iOS que d’Android.

Emotion UI 2.3 à gauche, 3.0 à droite

Emotion UI 2.3 à gauche, 3.0 à droite

Les raccourcis sur l’écran de verrouillage – très pratique au demeurant – ont également été conservés tout comme le style des icônes des applications. Dans l’ensemble, on retrouve la plupart de ce qui existait déjà en 2.3 même si de nombreuses fonctionnalités, applications et paramètres ont été modifiés.

Un design encore plus épuré

Emotion UI 3.0 suit une tendance de fond des interfaces logicielles : une interface toujours plus épurée tirant vers le flat design. Emotion UI était déjà dans un style très flat notamment au niveau des icônes des applications. La version 3.0 va encore plus loin : elle est plus épurée au niveau des notifications ou des paramètres et à l’intérieur des applications.

Capture d’écran 2015-01-15 à 15.37.12

Le tout est très agréable à utiliser même si certains pourront regretter une police de caractère un peu (trop) fine. Cet élément est partagé par de nombreuses personnes sur le forum et on imagine que Honor va travailler à ajuster le tir. Dans l’ensemble, cette interface n’est pas une révolution. On est principalement sur une mise à jour graphique avec quelques ajouts ici et là qui permettent d’améliorer un OS déjà très complet et sans problème de traduction.

Refonte graphique pour les applications

La modification de l’interface nécessite également de modifier les applications pour garder une certaine homogénéité. On retrouve donc le nouvel esprit d’Emotion UI 3.0 dans toutes les applications livrées avec le téléphone – applications qui n’ont pas changé dans leur nombre.

refonte de l'application téléphone et musique

refonte de l’application téléphone et musique

Comme vous pouvez le voir sur les deux exemples ici avec l’application Téléphone et Musique, les éléments sont simplement passés à la machine flat design pour mieux s’accorder avec l’interface du système. Les différences en termes de fonctionnalités sont bien difficiles à trouver quelle que soit l’application.

Une application appareil photo plus complète

L’application qui a le plus bénéficié du passage à la nouvelle version d’Emotion UI est certainement l’application appareil photo. Celle-ci bénéficie d’une nouvelle interface et surtout de paramètres bien plus complets vous permettant d’aller beaucoup plus loin dans ce que vous pouvez faire.

2.3 à gauche vs 3.0 à droite

2.3 à gauche vs 3.0 à droite

Vous avez par exemple un accès rapide aux filtres juste à droite du déclencheur pour donner des effets à vos photos et une fonctionnalité embellir en swipant sur l’écran de gauche à droit qui permet de lisser les portraits notamment. Cependant, ce sont surtout les paramètres qui ont été revus avec une liste très complète d’éléments que l’on peut modifier à notre guise et un accès rapide aux fonctionnalités essentielles (HDR, panoramique, etc.).

Des astuces ajoutées ici et là

Au niveau des fonctionnalités de l’OS en lui-même, Emotion UI 3.0 mise sur une évolution par petites touches. Cela ne l’empêche pas de se raffiner grâce à l’intégration d’éléments appréciables au quotidien. De nombreux exemples pourraient être cités, mais je laisserai la communauté s’exprimer sur ceux qu’elle préfère. Je ne citerai que deux exemples pour vous donner une idée.

Capture d’écran 2015-01-15 à 16.15.22

On le disait plus haut, il n’y a pas de menu d’applications. Pour compenser, Honor a intégré la possibilité de rechercher une application en glissant de haut en bas, un élément qui n’est pas sans rappeler là encore iOS et son spotlight. Cette fonctionnalité peut s’avérer très pratique car elle vous permettra non seulement de trouver une application très rapidement en tapant son nom mais aussi d’effectuer une recherche sur Internet ou dans les contenus de votre téléphone.

Autre exemple là aussi très bien pensé : un appui long sur le bouton multitâche vous permettra de switcher rapidement entre les applications en vous ouvrant automatiquement la dernière application ouverte. Cela vous économise un clic.

Une personnalisation plus poussée

Une des grandes forces de cette version d’Emotion UI, c’est de vous permettre de personnaliser votre interface. Vous pouvez par exemple passer d’une interface complète à une interface simplifiée. Cela peut s’avérer très pratique pour un public pas très technophile qui veut utiliser son smartphone sans rentrer dans trop de détails.

Capture d’écran 2015-01-15 à 16.18.45

Un appui long sur l’écran d’accueil vous permettra d’accéder à l’espace de personnalisation de votre interface pour changer les fonds d’écran, les widgets mais aussi les transitions et le nombre de lignes d’applications par page (4 ou 5). Mais ce n’est pas tout car vous pouvez également gérer la température des couleurs, choisir d’afficher ou non le nom de l’opérateur. Le tout dans une interface plus simple qu’avec Emotion UI 2.3.

Conclusion

Honor fait évoluer son interface EMUI sans révolution. L’interface est bonifiée et modernisée tandis que quelques fonctionnalités sont ajoutés dans l’OS et les applications. Cela ne va pas plus loin et ce n’est pas forcément un problème puisque EMUI était déjà jugé plutôt efficace jusqu’à maintenant. On imagine que les retours des utilisateurs de la bêtata n’ont pas tous pu être intégrés pour cette version et que des nouveautés sont à attendre dans les prochains mois.

Article rédigé en partenariat avec Honor