Un sondage ChangeWave montre qu’Android est en pleine expansion sur le marché des entreprises aux Etats-Unis. L’utilisation de l’OS dans le monde des affaires a fait un bond spectaculaire depuis Novembre 2009, où il n’occupait que 3%.

Au cours des 9 derniers mois, Android a enregistré une augmentation de 500%, pour arriver à 16% en Août 2010. La progression est plus spectaculaire sur les 3 derniers mois, où la progression est de 6 points :

A l’inverse, Blackberry est sur la pente descendante où sa domination s’est un peu effritée : de 69% à 66% sur les trois derniers mois. RIM est dans un situation similaire à celle de Nokia : les deux entreprises dominent le marché, mais voient Google et Apple « dévorer » des parts de marché au fil des mois. Le Blackberry Torch ne se vend pas comme prévu et RIM doit se ressaisir dans les prochains mois avec de nouveaux terminaux.

La progression d’Android est notamment soutenue par HTC et Motorola, qui ont vu leurs ventes s’envoler. Le phénomène serait en augmentation sur les ventes du prochain trimestre :

En suivant les terminaux basés sur la série DROID, Motorola a vu sa part de futurs acheteurs passer de 4% en Août 2009 à 15% une année plus tard. La plus forte augmentation (7 points de %) a eu lieu lors du lancement du Motorola Droid en Novembre dernier. En parallèle, HTC a montré une hausse de 11% sur les neufs derniers mois.

Généralement considérée comme une plateforme destiné aux passionnés de technologie, il est intéressant de constater les gains d’Android sur ce marché. Une fois qu’une entreprise est « accrochée » aux téléphones Android, il devient beaucoup plus facile de les convaincre d’abandonner Microsoft, pour adopter l’infrastructure de Google. Google aurait donc réussi son pari ?

Source : InvestorPlace