Huawei se porte décidément très bien en 2014. Le constructeur chinois a enregistré une augmentation de 30 % de ses ventes de smartphones sur le dernier trimestre, et reste confortablement sur la troisième marche du podium, derrière les deux géants du secteur.

Huawei Ascend P7

Les deux premiers sont indétrônables. Samsung et Apple occupent une fois de plus les deux premières places du classement des ventes de smartphones, avec respectivement 30 % de part de marchés pour le Coréen, et 16 % pour l’Américain. Mais le troisième, comme toujours, n’est pas celui qu’on pense. Si les moins au fait du marché de la téléphonie s’attendent à voir un Sony, un HTC ou un LG, ce n’est pourtant aucun d’entre eux qui s’offre la médaille de bronze. Elle reviendra certainement encore ce semestre à Huawei, qui avait obtenu environ 5 % de part de marché au premier trimestre 2014.

Le fabricant, déjà récompensé de ses bonnes manœuvres au dernier trimestre 2013 où il avait atteint 5,8% de part de marché et devançait LG de presque un point, a visiblement enregistré de gros succès lors du deuxième trimestre 2014. Huawei aurait ainsi enregistré une hausse de 30 % de ses ventes de smartphones et de produits associés. Encore mieux : ses revenus ont aussi augmenté de 19 %. Une excellente nouvelle pour la firme, certainement aidée par le succès qu’a rencontré le Ascend P7.

L’information a en tout cas été révélée par le Wall Street Journal, disposant d’un mémo interne de la compagnie. C’est visiblement les marchés du nord de l’Amérique Latine (Mexique, Colombie, Venezuela et Equateur) ainsi que ceux d’Afrique et d’Asie du Sud, qui ont permis à Huawei d’enregistrer une si forte augmentation de ses ventes.