Se projetant un peu dans le futur du smartphone, Huawei a écarté l’idée d’utiliser des définitions 4K sur des écrans de si petite taille.

huawei ascend mate 7

Huawei ne compte pas céder aux sirènes du marketing. Le constructeur chinois, qui annoncera son P8 le 15 avril prochain à Londres, a fait comprendre que les écrans 4K sur les smartphones de la marque ne sont pas prêt d’être adoptés. C’est un représentant de la firme, Kevin Ho, qui s’est exprimé à ce sujet lors d’un évènement au QG de Huawei, à Shanghai, où nos confrères de FoneArena étaient conviés.

Pour Kevin Ho, « la 4K n’a pas d’intérêt sur les écrans compris entre 5 et 6 pouces, les yeux de l’utilisateur ne pouvant pas faire la différence avec du 2K ». Un argument qui ne vaut que sur le papier donc, quand il s’agit de convaincre le consommateur en mettant en avant des données techniques. Mais l’homme explique aussi les problèmes de batterie qu’ils entrainent, et fait comprendre que Huawei n’est pas prêt à sacrifier de l’autonomie au profit de pixels en plus : « la 4K nécessite beaucoup d’énergie, et l’on doit faire des compromis. Un écran 4K vous donnera une demi-journée d’autonomie alors qu’un écran 2K vous donnera une journée ou plus ».

Mais le moins que l’on puisse dire, c’est que ces explications ne sont pas forcément claires sur les intentions de Huawei. Les écrans 2K ou plus sont déjà largement utilisés depuis 2014, avec notamment la définition QHD (1440 x 2560 pixels), l’équivalent de la 2,5K. Et s’il semble difficile d’imaginer que des écrans 4K finissent sur nos smartphones en 2015, quels que soient les constructeurs, ces déclarations laissent en tout cas la porte ouverte à l’arrivée de la QHD chez Huawei. Peut-être sur le Mate 8 ?