Sauf surprise, Microsoft ne devrait pas sortir une nouvelle Microsoft Band de si tôt.

c_Microsoft-Band-FrAndroid-DSC_0229

Comme Google, Microsoft prépare actuellement sa conférence d’automne pour lancer ses nouveaux produits directement fabriqués par l’entreprise. Prévue pour la fin du mois d’octobre, on pense que la firme devrait au moins y annoncer un nouvel ordinateur de bureau de la gamme Surface. L’an dernier lors d’une conférence similaire, Microsoft avait levé le voile sur la Band 2, le bracelet de la marque à mi-chemin entre accessoire de sport et montre connectée.

D’après les sources de Mary Jo Foley, une journaliste américaine spécialisée sur l’actualité de l’entreprise, la firme de Redmond ne compterait pas renouveler la gamme avec l’annonce d’une Band 3 et le produit pourrait même être abandonné. Elle indique que l’équipe qui travaillait sur une Microsoft Band sous Windows 10 (le modèle actuel utilise un firmware spécifique et non Windows) a été dissoute il y a quelques semaines. Interrogé sur le sujet, un représentant de Microsoft a pu lui répondre la déclaration suivante.

Nous continuerons d’investir dans la plateforme Microsoft Health, qui est ouverte à tous les appareils et les développeurs d’applications sur Android, iOS et Windows. Nous continuerons de commercialiser la Microsoft Band 2 et nous restons engagés pour aider nos clients à explorer le marché des wearables.

Des propos qui ne sont donc pas très rassurants pour l’avenir du produit. Les Microsoft Band utilisent toutes la plateforme Microsoft Health qui synchronise dans le cloud les données de l’utilisateur. A l’origine, Microsoft espérait faire du Band un exemple pour inspirer les fabricants à développeur leurs propres appareils connectés.

Un Band 2 peu disponible

Le Microsoft Band 2 avait été lancé l’an dernier dans seulement quelques pays et sans effort marketing particulier de la part de Microsoft. En interne, il s’agissait d’un petit projet similaire à ce que l’on retrouve avec Microsoft Garage. Le produit n’avait pas rencontré le succès et ne s’était pas hissé parmi les 5 plus gros fabricants, ce qui le crédite d’au mieux 2% de parts de marché (Garmin, le cinquième, est à 2%). Microsoft n’a jamais communiqué les chiffres de vente du produit dans ses résultats financiers, où la firme ne mentionnait même pas son existence.