Après la FCC, le OnePlus X obtient sa certification auprès de la TENAA, l’organisme officiel des télécoms chinois. Derrière cette information permettant essentiellement de préciser le design de l’appareil, se cache également la contradiction de précédentes rumeurs à sensation.

oneplus-mini-x-tenaa

Alors qu’il ne fait aucun doute que OnePlus se prépare à commercialiser un nouveau smartphone avant la fin de l’année, les rumeurs autour du OnePlus X – puisque tel est son nom pour le moment – ne semblent pas vouloir se mettre d’accord. Avec l’apparition des clichés officiels de la TENAA (l’organisme de certification des télécoms chinois) sur le réseau social local Weibo, de nouvelles questions sont soulevées, rendant d’autant plus opaque le voile qui entoure ce smartphone.

Hier, le site G For Games diffusait des informations au sujet de celui qui fut un temps appelé le OnePlus Mini, indiquant que celui-ci serait équipé d’une dalle tactile Synaptics S3708 équipé de la technologie ClearForce, capable de mesurer la vigueur de la pression tactile appliquée, à l’instar du 3D Touch d’Apple ou du Force Touch de Huawei. D’autres caractéristiques étaient ainsi évoquées, telles que des haut-parleurs stéréo en façade de 1,2 W, un capteur infrarouge et un appareil photo Sony IMX258 de 13 Mégapixels.

Des sources contradictoires

Tout cela semble néanmoins fortement compromis. Après avoir publié son article à propos des visuels ci-dessus, G For Games a été recontacté par sa source, qui lui a alors indiqué que le prototype qu’elle avait pu approcher n’avait rien de semblable avec le terminal ici aperçu. Cela laisse penser que la firme de Carl Pei aurait changé ses intentions en cours de développement, amputant le futur smartphone d’une partie de ses caractéristiques.

Cela pourrait expliquer également certaines informations contradictoires ayant percé jusqu’à nous pour le moment, et notamment en ce qui concerne son processeur, un temps évoqué comme le MediaTek Helio X10, et plus récemment comme le Snapdragon 801.

Des images intéressantes

Au-delà de cette précision, les photos de la TENAA permettent d’en apprendre plus sur le futur OnePlus X. Outre ses dimensions (140 x 69 x 6,9) et les indications de batterie (2450 mAh), ces visuels ces visuels montrent également la présence d’un petit commutateur sur le côté gauche, à l’instar de celui présent sur le OnePlus 2 pour gérer les notifications. Enfin, son design semble composé d’un pourtour métallique (ou imitation) et de vitres 2,5D aussi bien en façade qu’à son dos.

Alors qu’une annonce était attendue ce lundi en Inde, la marque chinoise n’a toujours pas officialisé son nouveau téléphone. La patience est donc de rigueur.