Philips a confirmé que son traitement vidéo P5 Perfect Picture Engine arriverait sur 23 modèles au cours de l’année 2018, permettant aux bourses plus modestes d’accéder à sa qualité d’image.

Lors de l’événement Philips organisé à Amsterdam cette semaine, nous avons pu découvrir ses nouvelles TV OLED destinées à un segment ultra haut de gamme. Celles-ci sont bien évidemment très alléchantes, mais il ne s’agit pas de la seule annonce du constructeur.

Le P5 part à l’assaut du milieu de gamme

Si toutes ces perspectives sont alléchantes sur le segment premium, la nouvelle la plus intéressante de la présentation était peut-être la plus discrète : le traitement P5 ne sera pas limité au premium cette année. 23 modèles au total en profiteront sur 2018, avec un but clair : que le milieu de gamme (selon les critères de Philips) profite de la même qualité d’image.

Plus précisément, les téléviseurs LED des séries 7 et 8 seront ceux profitant de ce traitement d’image amélioré. Voici les nouvelles références LED prévues sur l’année :

Série Philips 8503 Ambilight – 49” 55” 65”

  • TV 4K LED ultra-fine
  • Design européen minimaliste
  • Finitions haut de gamme en aluminium
  • Ambilight 3-côtés
  • Système Visible Sound
  • Processeur P5 Perfect Picture
  • Technologie NanoLED
  • HDR 10+
  • Quad Core Android TV (16GB)
  • Google Assistant Ready
  • DTS HD Premium

Série Philips 8303 Ambilight – 75”

  • TV 4K LED ultra-fine
  • Design européen minimaliste
  • Pieds ultra-fins
  • Ambilight 3-côtés
  • Processeur P5 Perfect Picture
  • Système Micro Dimming Perfect
  • NanoLED Technologie
  • HDR 10+
  • Quad Core Android TV (16GB)
  • Google Assistant Ready
  • DTS HD Premium

Série Philips 8303 Ambilight – 49”, 55” 65”

  • TV 4K LED ultra-fine
  • Design européen haut de gamme
  • Pied central
  • Finitions en aluminium
  • Ambilight 3-côtés
  • Processeur P5 Perfect Picture
  • NanoLED technologie
  • HDR 10+
  • Quad Core Android TV (16GB)
  • Google Assistant Ready
  • DTS HD Premium

Série Philips 7803 Ambilight -75”

  • TV 4K LED ultra-fine
  • Design européen
  • Ambilight 3-côtés
  • Processeur P5 Perfect Picture
  • HDR Plus
  • Système Micro Dimming Perfect
  • Quad Core Android TV (16GB)
  • Google Assistant Ready
  • DTS HD Premium

Série Philips 7803 Ambilight – 49”, 55”, 65”

  • TV 4K LED ultra-fine
  • Design européen
  • Finitions aluminium Premium
  • Ambilight 3-côtés
  • Processeur P5 Perfect Picture
  • HDR Plus
  • Système Micro Dimming Perfect
  • Quad Core Android TV (16GB)
  • Google Assistant Ready
  • DTS HD Premium

Série Philips 7303 Ambilight – 43”, 50’, 55”, 65”

  • TV 4K LED ultra-fine
  • Design européen
  • Bords ultra-fins et socle en métal mat
  • Ambilight trois-côtés
  • Processeur P5 Perfect Picture
  • HDR Plus
  • Système Micro Dimming Perfect
  • Android TV (16GB)
  • Google Assistant Ready
  • DTS HD Premium

Série Philips 6503 Ambilight – 43” 50” 55” 65”

  • TV 4K LED ultra-fine
  • Bords et pieds ultra-fins
  • Pixel Precise Ultra Engine
  • Ambilight 3-côtés
  • HDR Plus
  • Système Micro Dimming
  • Quad Core Saphi Smart TV système
  • Galerie applications Philips
  • Système son Philips Processing

La gamme LED 2018 présentée ci-dessus sortira au cours du premier semestre 2018, sans plus de précision. À noter que les séries 6 profiteront non pas d’Android TV, mais de Saphi, évolution en douceur de l’OS Philips déjà connu et développé en interne s’inspirant dans les grandes lignes d’Android… la variété d’applications disponibles en moins.

Rappelons que toutes les Android TV de 2018 bénéficieront de Google Assistant, avec un déploiement progressif à mesure que Google l’active. Pour la gamme 2017, seules les TV possédant un chipset MT5596 seront concernées, à savoir les séries 6412, 6482, 7502 et plus.

Un point sur l’avenir du P5

Philips n’a pas pour culture d’entreprise de fanfaronner en présentant des prototypes fous, et préfère se focaliser sur la présentation d’appareils presque immédiatement destinés à sortir sur le marché. C’est pourquoi les salons comme le CES ne sont pas sa tasse de thé.

Toutefois, nous avons pu avoir un petit aperçu de la prochaine génération du moteur P5, par le biais d’un prototype installé sur une dalle OLED d’ancienne génération (à gauche) mis côte à côte avec le 9002 en mode dynamique (à droite).

La photo ne lui rend pas justice

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que si les écrans OLED sont déjà saisissants, il reste encore matière à évolution. Cette prochaine version affiche toujours un rendu des mouvements impressionnants, mais son taux de contraste et la netteté de l’image sont exceptionnels. La saturation des couleurs était ici incroyablement maîtrisée sans que la moindre bavure ne vienne ternir le tableau… et il ne s’agissait que d’un prototype.

Bref, on attendra de voir un produit final pour véritablement s’enthousiasmer, mais cette fenêtre sur l’avenir nous aura bien prouvé que tout est encore possible sur ce marché. Cette nouvelle puce pourrait être dévoilée lors de l’IFA 2018.

Soulignons également que l’avenir de Philips semble particulièrement radieux. Elle aura réalisé une augmentation de 20 % de son chiffre d’affaires de 2016 à 2017 sur le marché européen, et se montre extrêmement confiante grâce au soutien de TP Vision, entreprise elle-même soutenue par l’entreprise d’État China Electronics Corporation. La marque se dit totalement libre de poursuivre ses ambitions, forte de la confiance de ses associés.