Quelles sont les meilleures TV OLED en 2020 ? Notre sélection

OLED pas laids

 

En termes d'image, l'OLED est souvent perçue comme la meilleure technologie pour un téléviseur (et les smartphones). Si elle a d'autres désavantages, c'est aujourd'hui ce qu’il faut favoriser pour celui ou celle qui recherche avant tout la qualité d'image. Retrouvez ici notre sélection des meilleures TV OLED du moment.

Frandroid s’intéresse de plus en plus à l’univers des téléviseurs. Nous avons déjà consacré plusieurs guides d’achat à ce secteur et nous allons aujourd’hui nous attacher à la technologie, en commençant par les téléviseurs OLED. Actuellement, c’est celle qui propose généralement la meilleure qualité d’image, mais pas sans contrepartie. Nous en parlerons après.

L’OLED a également un désavantage : à diagonales identiques, il est plus cher que le reste. Autrement dit, tous les téléviseurs OLED sont des téléviseurs haut de gamme et d’une diagonale supérieure ou égale à 55 pouces, du moins pour le moment. La situation changera dans la seconde moitié de l’année 2020 avec l’arrivée de téléviseurs OLED de 48 pouces chez LG, et sûrement chez d’autres. Quelles sont les meilleures TV OLED en 2020, voici notre sélection.

Les meilleurs TV OLED en un clin d’œil

LG OLED C9 : notre recommandation

LG est l’unique fabricant de dalles OLED pour téléviseur sur le marché, et la marque coréenne a su s’imposer comme la référence sur le segment. La dalle n’est toutefois pas le seul élément qui joue sur la qualité d’image, le traitement logiciel est également à prendre en compte. C’est d’ailleurs ce qui explique que les LG OLED C9 ne sont techniquement pas les meilleurs TV OLED. Toutefois, le C9 reste le « no brainer » avec la technologie. C’est un excellent téléviseur, disponible à des prix qui restent décents — pour de l’OLED.

Le C9 est un téléviseur sorti en 2019, et se positionne comme l’offre de milieu de gamme de la série OLED d’LG. On retrouve donc tout ce qu’il faut dans un téléviseur de cette trempe dont les normes HDR10 et Dolby Vision (mais pas HDR10+). On hérite en plus de toute la série d’optimisations logicielles offertes par le processeur alpha9 (stylisé α9) de deuxième génération.

Ce processeur d’image fait un peu mieux que son prédécesseur grâce à une couche d’IA, toutefois, il est un peu en retard sur certains points. Le LG OLED C9 a en revanche le mérite d’un input lag très bas, sous les 15 ms, ce qui en fait un très bon compagnon pour les joueurs. Comme tous les téléviseurs LG, il fonctionne sous WebOS. L’interface fait le job, mais on a vu mieux. Pour en savoir plus, vous pouvez lire de test du LG OLED 55C9 par Numerama. Notez que LG a annoncé l’arrivée d’une série CX plus tard en 2020. Pas de révolution à prévoir, la série C9 restera tout à fait respectable.

Pourquoi choisir le LG OLED C9 ?

  • C’est le mètre étalon de l’OLED
  • Excellent pour le jeu vidéo
  • Un prix qui reste abordable pour de l’OLED

Panasonic GZ2000 : le meilleur téléviseur OLED

Le Panasonic GZ1500 qui adopte le même design que le GZ2000

Comme nous le disions plus haut, le LG OLED C9 n’est pas le meilleur téléviseur OLED à proprement parler. C’est selon nous au Panasonic GZ2000 que revient actuellement le titre. Panasonic propose actuellement le meilleur ensemble pour ce qui est de la qualité d’image, surtout quand on parle de cinéma. Panasonic a calibré sa dalle pour correspondre aux standards utilisés par Hollywood. Autant dire qu’il sera idéal pour le cinéma.

Outre a qualité d’image intrinsèque et la prise en charge de toutes les normes vidéo, HDR 10, 10+ et Dolby Vision, le GZ2000 brille par la discrétion de son design, très épuré et conçu dans des matériaux nobles, en témoigne le châssis en métal. Ce souci de raffinement ne se retrouve toutefois pas dans les menus du téléviseur, qui sont, disons-le, abscons.

Panasonic met également en avant sa partie audio… et la marque déçoit un peu sur ce point. On en attendait mieux de Panasonic. Entendons-nous bien, le son n’est pas mauvais, mais l’audio n’est pas à la hauteur de l’image. C’est un donc un surcoût relativement inutile. On pourra toutefois concéder que si vous avez les moyens de vous offrir le GZ2000, vous pourrez sans doute investir dans un système audio de qualité. Numerama a testé le Panasonic GZ2000 si vous souhaitez en savoir plus. Nous avons mis la main sur le GZ1500, un peu moins haut de gamme.

Pourquoi choisir le Panasonic GZ2000 ?

  • Simplement la meilleure image disponible à ce jour
  • L’esthétisme indéniable de l’objet
  • HDR 10, 10+ et Dolby Vision

Philips OLED 804 : l’entre-deux avec Ambilight

Avec son OLED 804, Philips arrive à proposer un entre-deux assez agréable. Sur la qualité d’image bien évidemment, et la prise en charge de toutes les normes d’images. Mais l’élément différenciant est surtout la présence de la technologie Ambilight pour laquelle nous avons un faible. Android TV, qui après des débuts délicats, est aujourd’hui un OS très complet et plaisant à utiliser. C’est un élément supplémentaire à la faveur de Philips.

Rappelons également que l’OLED 804 est animé par le processeur P5 de Philips qui propose aujourd’hui l’un des meilleurs, si ce n’est le meilleur, upscaler du marché. À l’heure où la 4K n’est pas encore omniprésente, surtout pour la télévision « en flux », il permettra d’obtenir un rendu supérieur à la moyenne. Cela vaut également si vous possédez une console de jeu qui ne délivre pas de la 4K native.

Sur le jeu justement, le téléviseur n’est pas le meilleur élève. Comme nous le disons dans notre test du Philips 55OLED804, nous avons mesuré l’input lag à 33 ms, même en mode « jeu ». C’est beaucoup. Toutefois, seuls les joueurs les plus exigeants y trouveront quelque chose à redire… et encore. Notez que la partie audio s’articule autour d’un woofer de 30 W et de deux haut-parleurs de 10W chacun. Ils sont placés au dos du téléviseur et le résultat est bon.

Pourquoi choisir le Philips OLED 804

  • Ambilight et Android TV
  • L’excellent upscaler
  • La partie audio réussie

Notez que nous avons également récemment testé le Philips OLED 984. Si l’objet est indéniablement beau avec son système Ambilight sur 4 côtés et sa barre de son Bowers & Wilkins qui donne l’impression de flotter sous le châssis, nous sommes un peu déçus par les qualités techniques du téléviseur. Compte tenu de son prix, on en attendait un peu plus de la part de Philips.

Et le Sony KD AG8 ?

Dans cette tranche de prix, vous pourrez également trouver la solution de Sony avec le KD-xxAG8. Proposé à 1790 euros en 55 pouces. Il est donc légèrement plus cher que la solution de Philips. Si la qualité d’image est là tout comme l’audio, nous trouvons que Philips en propose plus pour moins cher, ce qui en fait selon nous un meilleur choix.

LG OLED B9 : l’option moins chère

Comme nous le disions en introduction, l’OLED est une technologie chère et il n’existe à ce jour aucun téléviseur OLED à moins de 1000 euros. Il y a quelques moins encore, Cdiscount, via sa marque Continental Edison en proposait un autour de 700 euros, mais ce dernier n’est plus disponible à l’heure où nous écrivons ce guide. Si vous cherchez un téléviseur OLED au meilleur prix, mieux vaut vous tourner vers l’entrée de gamme de LG avec le B9, le B8 de l’année précédente n’étant plus disponible non plus.

Le B9 est un téléviseur OLED meilleur marché qui reprend les principaux atours de la marque, dont WebOS et le processeur alpha, mais celui qui est intégré ici est d’une ancienne génération, et donc nécessairement un peu moins performant. C’est toutefois une très bonne option pour se procurer un téléviseur OLED à prix légèrement plus doux.

NB : Nous nous sommes concentrés ici sur les téléviseurs OLED. Vous pouvez également retrouver notre sélection par taille d’écran, ou utilisant la technologie QLED si vous avez peur du « burn-in » de l’OLED. 

Pour aller plus loin

Quels sont les avantages de l’OLED par rapport aux autres technologies d’écrans ?

L’avantage principal de l’OLED est d’offrir des contrastes infinis. Les pixels qui composent l’image émettant chacune leur propre lumière, lorsqu’il faut afficher du noir ils sont tout simplement éteints. C’est donc un noir complet qui s’affiche. Comme on ne peut pas diviser par zéro, on considère que le contraste est infini à toutes fins utiles.

L’autre avantage de l’OLED, est sa réactivité. Les diodes organiques changent plus rapidement de phase, les écrans OLED sont plus réactifs. C’est utile pour les scènes d’action, mais aussi pour les jeux dans la mesure où l’input lag est en partie affecté par la réactivité de l’écran (mais ce n’est pas le seul facteur).

Quels sont les désavantages de la technologie OLED ?

L’OLED a deux désavantages principaux : le premier est sa luminosité maximale, difficile de faire émettre à des LED organiques autant de lumière qu’avec un rétroéclairage classique. Toutefois, la technologie a fait de gros progrès, et il est désormais rare d’être gêné par cela dans la vie de tous les jours.

Le second est le problème du « burn-in ». Les dalles OLED ont tendance à marquer lorsqu’elles affichent pendant longtemps une image fixe comme un logo d’une chaîne TV ou interface d’un jeu par exemple. Les dalles les plus modernes en font moins les frais, mais c’est un souci inhérent à la technologie.

Quand sortiront les téléviseurs OLED de moins de 55 pouces ?

C’est au CES 2020 que le LG a annoncé sa série CX. Elle arrivera au printemps 2020. La particularité de cette prochaine fournée sera d’intégrer un téléviseur de 48 pouces. Il sera normalement le premier téléviseur OLED de moins de 50 pouces au monde. On l’attend avec impatience, car c’est une diagonale qui convient bien plus aux exigus appartements des grandes villes.

Les téléviseurs 4K / UHD et HDR sont devenus la norme en 2020, mais le marché n’est pas pour autant moins divers qu’auparavant. L’arrivée de plusieurs technologies de dalles, telles que l’OLED et le QLED, sont venus s’ajouter au traditionnel…
Lire la suite

Les derniers articles