Quelles sont les meilleures TV 4K HDR de 55 pouces en 2020 ?

55 scientific

 

La catégorie 55 pouces reste le choix le plus populaire pour les téléviseurs. Voici notre sélection des meilleures TV 4K HDR de 55 pouces à tous les prix.

55 pouces est désormais considéré comme la taille standard pour les téléviseurs en 2020. C’est sur cette diagonale que les fabricants misent le plus et c’est donc logiquement ici que l’on y trouve le plus de références. Vous avez dans l’embarras du choix… ce qui n’est pas toujours pratique quand on ne connaît pas bien le marché. Nous vous inquiétez pas, on a fait le tri dans toutes les gammes de prix pour vous aider à trouver le téléviseur qui vous correspond le mieux, que cela soit en terme de budget, de technologies ou de qualité d’image.

La sélection économique

La HiSense H55B7500 est notre sélection petit prix : on la retrouve généralement autour de 500 euros, ce qui est un prix extrêmement bas pour une diagonale de 55 pouces en 4K UHD avec le support HDR. Ne vous attendez pas à de grosses performances, mais c’est un bon TV efficace. Son prix plancher de 500 euros est quasiment imbattable.

Où acheter le
Hisense H55B7500 au meilleur prix ?

La Samsung UE55RU8005 bénéficie d’une interface plus agréable, Tizen OS, avec des meilleures finitions. Ce TV exploite la même dalle que les autres téléviseurs RU dont les déclinaisons sont très nombreuses : 55RU7405, RU7175, RU7305, RU7370, RU7372, RU4305, RU4375…

C’est une dalle VA 50 Hz 10 bits (8 bits + FRC) 4K UHD avec un assez bon contraste mais des angles de vision limités. Comme le modèle HiSense, le HDR reste limité dans ces segments de prix. Oui, ces TV affichent les formats HDR les plus courants, mais les images HDR n’auront pas du tout le niveau des images HDR des TV suivants.

Le bon rapport qualité/prix

Philips « The One » 58PUS7304

Avec sa série The One, Philips a tenté de proposer le meilleur rapport qualité/prix… et a plutôt réussi. Cette télévision LCD LED de 58 pouces, propose tout ce que l’on est en droit d’attendre d’un téléviseur en 2020 : 4K, HDR10+, et Dolby Vision notamment. S’ajoutent à cela deux éléments distinctifs : Android TV, et la technologie Ambilight qui lui offre un supplément d’âme.

Pour tenir un prix un décent, la firme a toutefois fait quelques concessions, notamment sur le rétroéclairage qui aurait pu être un peu meilleur, et la calibration par défaut. Il en revanche possible de l’ajuster à la main une fois sortie de la boîte afin d’obtenir un rendu très correct. Vous pourrez retrouver tous les détails dans notre test du Philips « The One »

La sélection premium

LG OLED55B9 ou LG OLED55C9

Le LG OLED55C9 est le meilleur téléviseur 55 pouces, et le LG B9 OLED est presque tout aussi bien, mais un peu moins cher. Tous les écrans OLED offrent une excellente qualité d’image et des performances exceptionnelles grâce à leur technologie émissive qui produit des noirs parfaits. Ils offrent de grands angles de vue, et il gère également bien les réflexions de lumière. Si vous êtes un joueur, vous apprécierez le très faible input lag et le support de la technologie de taux de rafraîchissement variable (VRR), qui gagne progressivement en popularité.

Notez que tous les téléviseurs OLED présentent un risque de rétention d’image, aussi connu sous le nom de burn-in. Mais c’est souvent le résultat d’une longue exposition avec du contenu statique. Globalement, il s’agit d’excellents téléviseurs sous webOS dotés de quelques options évolutives, telles que HDMI 2.1 et le support eArc.

Si vous trouvez que la LG B9 ou la LG C9 est la TV qu’il vous faut, mais que vous voulez économiser de l’argent sans faire de gros compromis sur la qualité, procurez-vous la TV LG OLED55B8 ou l’OLED55C8. Elles ne sont pas aussi future-proof que la B9 car il manque les ports HDMI 2.1. En revanche, il s’agit d’excellents téléviseurs qui offrent des performances globales remarquables, une qualité d’image exceptionnelle et des noirs parfaits comme le reste des OLED.

Prochainement : LG OLED CX

Durant l’été 2020 LG a lancé une nouvelle série baptisée CX, succédant à la C9. Cette nouvelle génération de téléviseur adopte notamment un nouveau processeur d’image. S’ils sont officiellement commercialisés, leur disponibilité effective est très variable en raison de la crise sanitaire. Nous attendrons de les tester avant de vous recommander définitivement cette nouvelle génération. En tout état de cause, les C9 et B9 restent d’excellents téléviseurs.

Si vous avez peur du burn-in

Si vous êtes trop préoccupé par les problèmes de la technologie OLED, intéressez-vous plutôt au Samsung QE55Q80R. Ce n’est pas le téléviseur QLED de 55 pouces le plus haut de gamme Samsung mais affiché à 999 euros en ce moment, c’est assurément un très bon rapport qualité-prix si ce n’est le meilleur du moment. Ce téléviseur offre de très bonnes performances, une excellente qualité d’image et un input lag incroyablement bas. Il dispose d’excellentes fonctionnalités intelligentes et d’un ensemble d’optimisations pour les jeux vidéo, notamment la prise en charge de la technologie FreeSync d’AMD.

Si vous cherchez un téléviseur QLED, nous avons consacré un guide complet à la technologie :

Philips 55OLED804 : supplément Ambilight

Philips s’est également lancé sur le marché des téléviseurs OLED, et la firme a réussi à le faire avec un certain brio. Sans surprise, ce qui distingue le 55OLED804 est la présence de la marque de fabrique de la marque : la technologie Ambilight, qui permet d’étendre l’ambiance lumineuse des contenus que vous regardez. Une fonctionnalité que l’on aime, mais que vous pourrez désactiver à l’envi.

Comme la totalité des TV OLED du marché, il embarque une dalle conçue par LG, difficile à prendre en défaut. Sa diagonale est donc de 55 pouces (il existe également une version 65), et son taux de rafraîchissement de 100 Hz et affiche et définition UHD. Il prend en charge les normes HDR 10 / 10+ et Dolby Vision et ses couleurs sont, pour l’œil humain, parfaitement fidèles puisque nous avons mesuré un Delta E à moins 3. En revanche, il ne couvre pas parfaitement le spectre DCI-P3.

L’autre avantage de ce téléviseur est son processeur d’image P5 de 3e génération qui uspcale savamment les images HD en UHD. Pour ce qui est du système d’exploitation, la firme fait la part belle à Android TV en version 9. On pourra lui reprocher un certain retard à l’affichage, ce qui n’en fait pas le meilleur candidat pour les jeux vidéo, et une télécommande complète, mais un peu « Old School ». Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre test complet du Philips 55OLED804.

Sony KD-55AG8

Nous ne pouvions pas passer à côté d’un TV OLED sous Android TV : la Sony KD-55AG8. Numerama a pu tester ce téléviseur, le TV KD-55AG8 est le téléviseur OLED 4K d’entrée de gamme de Sony. Il utilise le processeur d’image X1 Extreme, avec la prise en charge HDR, y compris HDR10 et Dolby Vision. Vous profiterez également d’une excellente qualité d’image SDR, surtout avec le mode Cinéma Pro.

Cette TV utilise Android TV mais dans sa version 8.0 (la mise à jour sera proposée lors du premier démarrage), il n’y a pas encore de mise à jour Android TV 9.0. Elle est tout de même compatible avec Google Assistant, le téléviseur fonctionnera également avec les appareils Google Home ou Amazon Echo. Enfin, elle prend en charge Apple AirPlay 2 et HomeKit.

Le Sony KD-55AG8 dispose également d’un temps de réponse quasi instantané, qui produit un mouvement cristallin sans flou perceptible derrière des objets qui se déplacent rapidement. Notez que ce modèle a un taux de rafraîchissement de 120 Hz, mais il ne prend en charge aucune technologie à taux de rafraîchissement variable (VRR) comme AMD FreeSync. Comme tous les TV OLED, ce téléviseur est extrêmement fin. Nous vous conseillons donc de faire attention lorsque vous le déplacez. Notez qu’il existe également un modèle AG9, plus haut de gamme et donc plus cher… sans que cela soit vraiment justifié par rapport à d’autres modèles selon nous.

Panasonic TX-55GZ2000

Voici un téléviseur pour les vrais connaisseurs ! Nous avons testé la TX-55GZ1500, mais si vous avez les moyens choisissez plutôt la TX-55GZ2000. Sous la vitre frontale se trouve une dalle OLED de LG Display, conçue à l’origine pour un usage professionnel. Cet écran pro offre une luminosité nettement supérieure et de meilleures propriétés que les écrans OLED classiques.

Mais ce n’est pas tout : l’écran Panasonic avec son surround a été développé en collaboration avec Technics, la division audio de la marque japonaise. Avec des enceintes surround à la fois à l’avant et à l’arrière, le TX-55GZ2000 promet une expérience audio exceptionnelle. La connectivité est bonne, mais il convient de noter que les ports HDMI sont 2.0 et ne prennent donc pas totalement en charge la dernière norme HDMI 2.1 qui prend notamment en charge le VRR nécessaire au FreeSync et prisé des joueurs.

Avec une qualité d’image presque parfaite, une qualité de conception exceptionnelle, une prise en charge de tous les principaux formats vidéo et même un son surround, le Panasonic GZ2000 est un téléviseur de rêve pour les plus exigeants. Qualité de l’image, qualité du son, des menus ultras détaillés pour satisfaire les geeks les plus férus… on pourrait penser que tout est parfait. Et pourtant, ce TV souffre du même problème que les autres modèles de la marque : elle fonctionne sous un logiciel appelé My Home Screen 4.0. David vous en parle dans le test du TX-55GZ1500.

Pourquoi choisir une TV de 55 pouces ?

55 pouces (139 centimètres), c’est la taille la plus courante actuellement pour les TV en 2019. C’est une taille particulièrement adaptée à la définition 4K UHD.

Pour choisir la taille de votre téléviseur, une astuce qui fonctionne généralement très bien est la « règle de 4,5 centimètres par pouce ». Cela indique la distance minimale entre que vous et la TV. Par exemple sur une TV de 55 pouces (4K), il faut être à environ 2,47 mètres de recul par rapport à l’écran.

Si vous êtes à moins de 2,47 mètres, vous risquez de vous fatiguer rapidement les yeux et de perdre votre capacité d’immersion. À 2,47 mètres, c’est la distance d’immersion idéale dans toute l’action des films et des jeux vidéo. Enfin, ce n’est qu’une approximation et, idéalement, chaque utilisateur devrait déterminer à quelle distance il se sent le plus à l’aise.

Comment avons-nous réalisé notre sélection ?

La plupart des TV de 55 pouces disponibles sur le marché prennent en charge la définition 4K UHD, le HDR et elles disposent d’OS modernes. Donc, à moins que vous ne cherchiez un vieux modèle ou très, très bon marché, vous devriez trouver au moins une de ces caractéristiques (et généralement les trois).

Nous avons fait le choix de sélectionner deux téléviseurs à moins de 1 000 euros en technologie IPS LCD, et trois téléviseurs OLED vendus entre 1 200 et 3 200 euros. Il y’en a donc pour tous les prix.

Au delà des étiquettes et des standards, notre choix s’est porté sur des TV qui n’ont pas de gros problèmes : problème de luminosité, mauvais angles de vue, des finitions très moyennes… que partiez sur le TV HiSense à 500 euros ou le Panasonic à 3 200 euros, vous ne serez pas déçus. Pour les prix les plus élevés, nous avons fait attention également aux quelques options d’avenir, telles que HDMI 2.1 et le support eArc, qui satisferont les plus exigeants d’entre vous.

Les derniers articles

  • Test du Samsung Galaxy Z Fold 2 : on prend si vite le pli
    8 /10

    Samsung

    Test du Samsung Galaxy Z Fold 2 : on prend si vite le pli

    21 septembre 202021/09/2020 • 18:08