Qualcomm veut jouer un rôle dans l’amélioration de l’expérience audio et propose ainsi de nouvelles plateformes destinées à équiper les enceintes et casques audio de demain.

Qualcomm a envie de jouer un grand rôle dans l’amélioration de l’expérience audio des utilisateurs. Le géant américain a annoncé de nouvelles puces pour faire fonctionner les enceintes audio intelligentes qui se démocratiseront dans un avenir proche. Celles-ci prennent en charge Android Things, des plateformes Linux et s’apprêtent à être compatibles avec Google Assistant, Google Cast Audio et Amazon Alexa.

Les nouvelles plateformes de Qualcomm permettent de streamer de la musique en haute qualité, que ce soit depuis une source locale (DLNA) ou depuis le cloud. Elles profitent également de la technologie aptX HD de Qualcomm qui permet de profiter d’un son 24 bits Hi-Res en Bluetooth. Les puces supportent aussi les contenus Hi-Res 32 bits / 192 kHz, ainsi que la conversion FLAC/ALAC sans perte.

Grâce aux nouvelles puces, les enceintes audio peuvent notamment diffuser du son sur plusieurs canaux. Il est donc possible de jouer deux musiques différentes dans deux pièces de la maison. Les plateformes optimisent le fonctionnement des assistants virtuels grâce à une suppression de l’écho et du bruit. Par conséquent, lesdits assistants peuvent mieux entendre les requêtes vocales.

Parallèlement à cette annonce, Qualcomm a également dévoilé des puces pour les enceintes et casques sans fil. Ces appareils bénéficieront aussi du format aptX mentionné plus haut, et de la suppression du bruit.

L’entreprise a également présenté des solutions pour les casques USB Type-C. La meilleure puce du lot, destinée aux produits haut de gamme, prend en charge l’audio 24 bits / 192 kHz. Reste à savoir quand arriveront les premiers appareils équipés des solutions de Qualcomm.