Comme prévu, Samsung a réalisé un très bon troisième trimestre financier. Son chiffre d’affaires et surtout son bénéfice sont en hausse, soutenus par ses branches semi-conducteurs et Display. Le Coréen se montre également satisfait de sa division mobile.

logo Samsung IFA

Comme attendu, le troisième trimestre de l’année 2015 s’est révélé particulièrement clément pour Samsung, qui enregistre pour la première fois en deux ans une croissance de ses bénéfices. Dans le détail, Samsung a réalisé un chiffre d’affaires de 51 680 milliards de wons sur la période, contre 47 400 milliards de wons l’année dernière. La plus belle progression est sans conteste celle de ses bénéfices, qui augmentent de 82 % par rapport à l’année dernière pour s’établir à 7 390 milliards de wons. Pour expliquer cette très belle croissance, Samsung a indiqué qu’au moins 500 milliards de wons provenaient d’un taux de change du won très faible qui lui est actuellement favorable.

 

Les branches semi-conducteurs et Display très dynamiques

Dans le détail, Samsung explique que ses deux divisions les plus dynamiques ont été les branches semi-conducteurs et Display. Pour la première, le troisième trimestre a été l’objet de fortes demandes en mémoire RAM et en SoC pour smartphones haut de gamme. Étant donné que Samsung est le principal consommateur de SoC Exynos, il est son propre client. Pour la branche Display, Samsung a été surpris par la demande pour des dalles LCD à destination des télévisions et précise que ses affichages OLED haut de gamme pour des smartphones ont été plébiscités par « des clients majeurs ». Samsung s’attend toutefois à une baisse de la demande dans les mois à venir.

 

La branche mobile fait encore plus de la moitié du chiffre d’affaires

La division mobile, puisque c’est finalement elle qui nous intéresse le plus, reste la branche qui génère l’essentiel du chiffre d’affaires de Samsung. Avec 26 610 milliards de wons, elle représente plus de la moitié du chiffre d’affaires de la société. Les bénéfices générés (2 400 milliards de wons) représentent quant à eux 32 % des bénéfices totaux.

Samsung se montre très satisfait des ventes de ses nouveaux smartphones, dont les ventes ont été « bien plus importantes durant la période que durant le second trimestre ». Parmi les bons élèves, Samsung cite le Galaxy Note 5, le Galaxy S6 Edge+ mais aussi des smartphones d’entrée et de milieu de gamme comme les Galaxy A et les Galaxy J. À propos de ces deux derniers smartphones haut de gamme, Samsung affirme : « Les smartphones avec un grand écran sortis durant le troisième trimestre ont reçu un excellent accueil des marchés. Nous prévoyons que leur livraison dépasse celles de leurs prédécesseurs ». Samsung se garde toutefois bien de donner de quelconques chiffres de ventes.

 

L’année 2016 s’annonce difficile

Samsung est toutefois beaucoup moins serein concernant les prochains mois. La société coréenne prévoit ainsi une année 2016 difficile en raison d’un marché du smartphone qui devrait ralentir de façon continue. Pour faire face, Samsung explique qu’il va « renforcer sa gamme de produits haut de gamme », continuer à étendre son service Samsung Pay et continuer à sortir de nouveaux bracelets ou objets connectés.