Déjà disponible sur un grand nombre de terminaux, le recovery alternatif TWRP s’invite sur un nouvel appareil, le Xiaomi Redmi Note 3. Bonne nouvelle donc pour ce téléphone qui s’offre ainsi le support du recovery le plus utilisé du moment.

TWRP-Xiaomi-Mi-4c

TWRP sur le Xiaomi MI 4c

Il existe bien des façons de personnaliser son téléphone, et si certains se contentent d’un launcher et de quelques applications, d’autres préfèrent les changements plus profonds du système. Pour cela, il est souvent nécessaire de flasher des fichiers qui ne sont pas signés numériquement et ne peuvent donc pas s’installer depuis le recovery natif de l’appareil. C’est là qu’entre en jeu le Team Win Recovery Project – ou TWRP – un recovery alternatif permettant d’exécuter du code non signé et donc d’installer des éléments tels que le framework Xposed ou l’un de ses nombreux modules, par exemple.

Supportant de nombreux terminaux, qu’il s’agisse de smartphones ou de tablettes, TWRP est devenu au fil des ans et de ses versions l’une des références en la matière. Il se démarque en outre par sa simplicité et son interface tactile qui rend son utilisation plus ergonomique, et permet, en plus de pouvoir flasher des paquets non signés, de réaliser une sauvegarde complète de son téléphone.

Désormais, TWRP est donc disponible au téléchargement pour le Xiaomi Redmi Note 3 sur le site officiel de la Team Win. Comme d’habitude, son installation peut être directement effectuée depuis l’application TWRP Manager pour les personnes disposant d’un appareil rooté.