Pour faire la démonstration de son métier, ZTE a présenté le Gigabit Phone. Ce dernier est capable d’atteindre un débit descendant de 974,46 Mbits en 4G, profitant ainsi d’une des premières briques de la 5G.

Le smartphone de ZTE est un peu plus qu’un concept phone, il existe : Sous Android, il propose tous les services et contenu qui accompagneront le lancement de la 5G : vidéos à 360 degrés en réalité virtuelle, vidéo 4K, du stockage dans le cloud en temps réel… ZTE imagine que nos applications puissent être hébergées directement sur nos smartphones.

Ce qui ressemble fortement au projet Nextbit Robin, qui laissait les apps dans le cloud. 

Pour le moment, c’est plutôt une démonstration technique : pour atteindre ce débit record, le système se base sur l’agrégation de quatre bandes de fréquences, le multiplexage Multiple Outputs – Multiple Inputs (MIMO) et le format de modulation de fréquences 256QAM. Le smartphone utilise le modem de Qualcomm, Snapdragon X16 LTE, celui que l’on retrouve sur le Snapdragon 835.

Le débit observé est l’équivalent de la 4G de catégorie 16, la démo reste pour le moment cantonnée à un environnement très contrôlé par ZTE. Ce n’est donc pas (vraiment) de la 5G mais le prototype revendique tout de même le titre de smartphone le plus rapide au monde.