Pebble, « l’autre » constructeur de smartwatch est satisfait de ses ventes de 2014 malgré une concurrence grandissante. Le constructeur américain aurait ainsi écoulé un million de Pebble l’année dernière.

Pebble

C’est ce qu’a affirmé le PDG de Pebble, Eric Migicovsky, dans un entretien accordé à The Verge. Selon lui, au 31 décembre dernier, Pebble aurait vendu un million de montres connectées depuis le 1er janvier. Un résultat plus qu’honorable quand on sait que Google a sorti l’artillerie lourde l’année dernière avec Android Wear et qu’Apple s’apprête à sortir sa propre smartwatch. Pour rappel, en mars 2014, Pebble annonçait avoir vendu 400 000 smartwatchs depuis le début de l’année.

Au-delà de ces chiffres, Eric Migicovsky ne s’est pas montré particulièrement bavard quant aux projets de son entreprise en 2015. Pebble compte sortir de nouveaux produits en 2015 et il semble que cela sera toujours en relation avec les smartwatchs. Le patron de Pebble a notamment expliqué que sa société s’était concentrée sur l’aspect logiciel. Son prochain appareil devrait ainsi introduire de nouveaux modèles d’interactions avec la montre, sans que l’on en sache plus. « Cela n’a rien à voir avec ce que nous connaissons aujourd’hui et cela ne ressemble pas à ce qu’il y a sur nos smartphones ». Le patron de Pebble précise bien que ses futurs produits continueront bien de supporter les applications, mais ces dernières seront plus au centre des attentions de la société. Pebble chercherait donc à s’émanciper des smartphones et à produire une montre autonome.

Eric Migicovsky ne donne pas plus de détails sur sa future montre. Celle-ci sera dévoilée « dans le courant de l’année », très certainement en mai ou en juin prochain, quand la vague de battage médiatique autour de l’Apple Watch se sera un peu calmée.