Nick Hayek, le très bavard patron du fabricant de montres suisse Swatch, a annoncé que son entreprise travaille actuellement sur une batterie de smartwatch capable tenir 6 mois sans être rechargée.

android wear api personnalisation horloge montre image 01

Dans le domaine des montres, Swatch considère qu’il peut parvenir à innover là où les autres entreprises de hi-tech stagnent. Le PDG de Swatch, Nick Hayek a affirmé hier au journal Suisse Handelszeitung que sa société, en collaboration avec Renata, un fabricant de piles, travaillait sur une batterie révolutionnaire. « Celui qui dispose d’une batterie de smartwatch que vous n’avez pas besoin de recharger pendant six mois possède un avantage compétitif. Nous travaillons dur actuellement sur ce sujet avec notre groupe de recherche Belenos et le fabricant de pile Renata. L’année prochaine, nous arriverons sur le marché avec une batterie révolutionnaire à destination des montres, mais aussi des automobiles ».

Nick Hayek ne donne pas plus détails : impossible de savoir la taille de cette batterie, le type de montre connectée (pour rappel, les montres connectées de Swatch semblent très basiques face à celles de Google ou de Samsung) ni comment Swatch et Renata vont parvenir à faire durer des batteries plus de 6 mois là où Apple, Motorola, LG et consort ne parviennent pas à dépasser la journée d’utilisation.

En attendant l’arrivée de cette nouvelle batterie (et sûrement d’une montre connectée l’embarquant), Swatch devrait sortir une première «vraie » montre connectée dès cet été. Cette dernière, appelée la Swatch Touch, devrait être aussi bien compatible avec Windows Phone qu’Android, supporter le paiement sans contact et se connecter au smartphone via le Bluetooth.