Parrot renouvelle sa gamme de mini drones Mambo avec un quadricoptère à moins de 200 euros proposant divers modes de pilotages. Le pack complet comprend une caméra, des lunettes FPV et une radiocommande.

Les drones, ça fait rêver un peu tout le monde. Malheureusement, les drones, ça coûte aussi souvent assez cher et, globalement, on ne peut pas dire que ces produits sont les plus accessibles au grand public. Heureusement, il y a quelques exceptions qui permettent de profiter du plaisir que l’on peut prendre à piloter ces appareils volants, pour des prix assez raisonnables.

C’est le cas de la dernière génération du drone Parrot Mambo dévoilée jeudi 14 septembre. Ce nouveau quadricoptère est très petit et assez léger : 63 grammes pour 18 x 18 centimètres. L’objectif de Parrot ici est de proposer un appareil qui soit « fun » à piloter, aussi bien pour les néophytes que pour les plus aguerris.

Le Mambo peut ainsi atteindre une vitesse de pointe légèrement supérieure à 30 km/h et dispose d’un accéléromètre, d’un gyroscope sur trois axes, d’un capteur de pressions et d’un autre pour les ultrasons. Grâce à tous ces éléments, l’utilisateur peut être assisté dans sa conduite. Il s’agit là du mode « Easy ». Mais Parrot a également introduit deux autres modes de pilotage : « Drift » qui désactive la stabilisation verticale et « Racing » qui supprime toutes les aides au pilotage et l’être humain est maitre absolu de l’appareil.

À l’instar d’un mode manuel sur un appareil photo, ces deux nouveaux systèmes de pilotage sont plus difficiles à prendre en main, mais offrent aussi plus de possibilités. Par exemple, si vous souhaitez effectuer des vols au ras d’une surface plane, vous ne pourrez pas le faire avec le mode « Easy ». La principale différence se ressent dans le freinage. Avec « Drift » et « Racing », le drone ne s’arrête pas tout seul si on ne touche plus aux commandes, il faut bien penser à compenser l’accélération en dosant correctement. Pour les courses de drone, c’est ce type de pilotage qui est utilisé.

Lien Youtube
Chaine Youtube FrAndroid

Le Parrot Mambo est vendu à 179 euros dans un pack qui comprend une caméra à clipser sur le haut du quadricoptère (cela augmente son poids de 10 grammes), une radiocommande et des lunettes FPV. Un prix bien plus intéressant que les 109 euros qu’il faut débourser pour acquérir le drone seul.

Le pack complet à 179 euros (drone + caméra + lunettes FPV + radiocommande).

Le Parrot Mambo sans sa caméra.

La caméra filme en 720p et dispose par ailleurs d’un champ de vision de 120 degrés. Le casque FPV quant à lui à un champ de vision à 96 degrés et fonctionne avec des smartphones de 6 pouces maximum.

Le Mambo embarque une batterie LiPo avec une capacité de 660 mAh. Celle-ci lui assure une autonomie de 7 minutes 30 à 8 minutes si l’on utilise la caméra, et de plus de 10 minutes en vol seul. La portée Bluetooth du quadricoptère est de 100 mètres dans un environnement peu perturbé. L’appareil fonctionne avec les smartphones tournant, au minimum, sous Android 4.3 Jelly Bean ou iOS 7.

Le drone est commercialisé dès ce weekend et vous pouvez consulter le site de Parrot pour plus d’informations.

À lire sur FrAndroid : Guide d’achat des drones de 2017, quel est le meilleur rapport qualité/prix ?