Les Google Glass sont actuellement difficiles à se procurer hors des USA et du Royaume Uni. En France notamment, aucune date de sortie n’a encore été annoncée pour ces lunettes connectées qui, rappelons-le, ne sont encore que des prototypes accessible à des bêta-testeurs baptisés développeurs. Ceux toutefois que l’envie démange de les tester peuvent aujourd’hui s’offrir les lunettes, pour peu que leur budget soit suffisamment conséquent.

Google Glass

C’est sur le site de ventes privées VenteDuDiable que l’on trouve aujourd’hui, et jusqu’au 27 juillet prochain (dimanche) un stock de Google Glass, dont on ne connait pas le contingent exact, comme souvent. Le « bon plan » peut être mis en doute, mais simplifiera la vie à ceux qui veulent se transformer en Explorers sans connaître de propriétaire de Google Glass outre-Manche ni outre-Atlantique. Rappelons en effet que pour s’offrir ces lunettes, il faut théoriquement disposer d’une invitation de Google Glass Explorer, et d’un moyen de paiement domicilié dans le pays de vente. Des démarches un peu plus complexes qu’on l’aimerait.

La vente d’aujourd’hui montre de premiers défauts des autres opérations menées jusqu’ici. Les lunettes sont onéreuses – 1599 euros tout de même, quand elles valent 1500 dollars aux Etats-Unis – et uniquement disponibles en noir ou blanc. Difficile également, devant la description fournie par le site, de savoir s’il s’agit de la première ou de la dernière version des lunettes (avec 2 Go de RAM). Sans parler de sombres histoires de garantie, le site de vente se retranchant derrière les 2 ans de garantie constructeur fournie par Google… mais encore faut-il qu’elle fonctionne hors des pays de vente « autorisés » par l’Américain. Dernier point à noter si le clic vous démange : il vous faudra compter sur 3 à 5 semaines de délai avant de recevoir vos Google Glass.