Qualcomm, Oculus et Xiaomi ont profité du CES pour évoquer le casque Go que l’on attend pour ce début d’année. Nous avons eu quelques détails supplémentaires.

Pendant la conférence de Qualcomm du CES, Xiaomi et Oculus ont évoqué l’Oculus Go. Il s’agit du casque VR autonome déjà annoncé, mais dont on avait très peu de détails. Pour 200 dollars, ce casque n’a pas besoin d’un PC pour fonctionner, ni d’un smartphone. Il a suffisamment de puissance pour effectuer les rendus nécessaires, c’est un SoC Qualcomm Snapdragon 821 qui s’en charge. Pour rappel, il équipe le LG G6 ainsi que le premier Google Pixel.

D’ailleurs, Xiaomi le fabriquera. Il commercialisera également une variante pour le marché chinois, le Mi VR Standalone. Il s’agit du même hardware que l’Oculus Go, néanmoins la partie logicielle sera gérée par Xiaomi directement.

Oculus Go, une sorte de Gear VR autonome

Comme vous l’avez certainement vu, le design du Go est assez similaire au Rift. Evidemment, pour 200 euros l’Oculus Go propose des caractéristiques au-dessous des casques VR pour PC : un champ de vision de 110 degrés et un écran LCD « Fast Switch ».

Ce terme est vague, mais on retiendra qu’il devrait avoir un temps de réponse réduit. Oculus a choisi un écran IPS LED (l’OLED est plus adapté à la réalité virtuelle), avec une définition en WQHD (2560 x 1440 pixels). C’est exactement ce que l’on peut avoir sur un Galaxy Gear VR. Et ça tombe bien, le casque Go est compatible avec l’intégralité du catalogue de jeux et des services Gear VR. Pour rappel, c’est Oculus qui s’occupe de la partie logicielle du casque de Samsung.

On attend l’Oculus Go pour le début de l’année 2018, nous aurons donc l’occasion de vous en reparler rapidement.

À lire sur FrAndroid : Oculus Go : un casque de réalité virtuelle ultraléger et autonome à moins de 200 euros