Si vous n’avez jamais utilisé de pied à coulisse, cette photo pourrait vous laisser perplexe. Et pourtant, elle tend à prouver que le X5 Max de Vivo serait bel et bien situé sous la barre des 4 mm d’épaisseur.

Vivo

Cela fait désormais de longues semaines que Vivo tease la présentation d’un X5 Max caractérisé par son extrême finesse, plus grande encore que le recordman du genre, l’Oppo R5 (4,85 mm). Si les rumeurs s’étaient accordées sur une tranche de 4,75 mm, après des bruits de couloirs encore plus fous tablant sur 3,75 mm, une nouvelle photo, relayée par les médias chinois, montre précisément l’épaisseur de ce smartphone très attendu. Fort heureusement, sa présentation officielle est prévue pour le 10 décembre prochain.

Sur ce cliché, deux éléments sont à noter : sur la pince du pied à coulisse, on constate que le téléphone mesure plus de 3 mm, tandis que sur le cadran gradué par tranches de 0,1 mm, on observe la mention de 0,98 mm : au total, l’appareil photographié est donc épais de 3,98 mm. C’est ici la plus grande minceur repérée sur un smartphone appelé à être présenté en grande pompe, mais qui pose problème. On ignore en réalité la provenance de la photo, sur laquelle le logo Vivo a pu être ajouté sans le consentement de la marque chinoise, ou qui peut présenter un autre appareil que le X5 Max. De fait, d’autres teasers publiés par Vivo sur son compte Facebook montraient fin novembre la tranche du téléphone, parée d’une prise jack 3,5 mm et paraissant environ 1 mm plus épaisse que ladite prise. Notez également qu’un dernier cliché officiel assure que le X5 Max sera doté de deux ports SIM (au format nano), dont le deuxième pourra accueillir une carte micro-SD. La conférence du 10 décembre aura donc au moins le mérite d’éclairer notre lanterne sur l’épineux problème des connectiques compatibles avec un smartphone ultra-fin.