Le Journal Officiel a tranché pour l’équivalent du mot « smartphone » en bon français. Ne parlez plus de « téléphone intelligent », mais de « mobile multifonction ».

Tous les jours, nous utilisons notre lot d’anglicismes dans le domaine des télécommunications. Si certains sont traduits, beaucoup sont rentrés dans le langage courant tel quel, notamment ceux qui contiennent le préfixe « smart ». C’est le cas de l’objet que nous chérissons aujourd’hui le plus et qui ne nous quitte jamais, le smartphone, mais aussi des téléviseurs connectés que beaucoup nomment encore des « smart TV ».

Un changement de nom officiel

Nos téléphones intelligents ne semblent pas l’être assez pour être reconnus comme tel par l’instance chargée de proposer un équivalent francisé aux termes étrangers utilisés dans la langue française. Dans une publication du Journal Officiel ce jeudi 11 janvier, nous sommes donc appelés à revoir notre vocabulaire lorsque nous parlons des télécommunications.

Ainsi, le « smartphone » devient un « mobile multifonction » tandis que nos « smart TV » sont tout simplement des téléviseurs connectés. On retrouve également d’autres francisations désormais officielles, dont « internet des objets » pour l’IoT ou « réseau de collecte » pour « backhaul ».

Ne faites pas l’erreur !

Attention, cette nouvelle recommandation annule et remplace donc la précédente, datant de 2009, qui conseillait vivement d’utiliser le terme « terminal de poche » plutôt que « smartphone ». Ne faites pas l’erreur !

Plus fonctionnel qu’intelligent ?

Il est vrai que nos smartphones grandissent de plus en plus, ce qui pousse certains à ne plus les conserver dans leurs poches, et qu’ils ne semblent pas forcément beaucoup plus intelligents les uns par rapport aux autres. Certains essayent même régulièrement d’utiliser le terme « superphone » pour laisser penser que leur terminal est plus intelligent que ceux de la concurrence.

Au-delà de cette notion d’intelligence, ce terme met donc finalement l’accent sur les nombreuses fonctionnalités que nos smartphones proposent tout en diminuant l’importance de la téléphonie en elle-même, qui ne représente désormais qu’une partie mineure de leur utilisation. Ce changement est donc plutôt intelligent… à moins qu’il ne soit multifonction ?