Un nouveau brevet de montre déposé par Samsung vient d’être repéré dans les colonnes du bureau américain des brevets, l’USPTO. Elle dévoile une Gear S sur laquelle le Coréen travaillerait. Une nouvelle montre à ajouter à son catalogue ?

Brevet Samsung

Actuellement, Samsung fait partie des constructeurs les plus actifs en matière de montres connectées. On lui doit la Galaxy Gear datant de 2013, les Gear 2 et Gear 2 Neo sous Tizen, la Gear Live sous Android Wear, et l’on pourrait presque inclure son bracelet Gear Fit à ces produits tant il se rapproche des usages d’une montre. Au total, au moins quatre montres qui devraient être rejointes par un autre produit.

Brevet Samsung

Les colonnes de l’USPTO, l’agence américaine des brevets, se révèlent souvent d’excellents indicateurs des projets des marques. Certains brevets peuvent évidemment n’être jamais utilisés, mais ils indiquent néanmoins dans quelle direction les constructeurs s’orientent. Et pour le cas de Samsung, on y retrouve mention d’une Gear S qui pourrait fort être la prochaine montre connectée du Coréen. Ou plutôt les prochaines sur sa liste, puisque l’on y retrouve la bagatelle de trois designs différents : l’un avec un écran rond rappelant la future Moto 360, la deuxième avec un écran rond mais incrusté dans un élément plus long, et un troisième avec un écran carré aux angles arrondis. Rappelons que pour l’heure, Samsung s’est plutôt concentré sur des formats rectangulaires qui n’ont que peu en commun avec les montres du secteur horloger. Le tout a été relevé par nos confrères allemands du site Mobile Geeks.

Brevet Samsung

Si les designs de ces montres sont relativement détaillés, les caractéristiques techniques qui doivent les accompagner manquent à l’appel. On ignore notamment si Samsung compte réitérer le choix d’une version allégée de Tizen ou si Android Wear sera de la partie. Dans la mesure où le nom de Gear S nous rappelle celui des Galaxy Tab S sous Android, on peut supposer que le Coréen penchera pour la deuxième option. Toutefois, un élément supplémentaire peut être remarqué sur les visuels de l’USPTO : des broches de charge intégrées au bracelet d’une des montres.