Le deuxième (SFR) et troisième opérateur (Bouygues Telecom) ont ouvert des discussions pour arriver à un accord historique. L’objectif pour les deux opérateurs : mutualiser leurs réseaux. Le Gourvernement (Arnaud Montebourg et Fleur Pellerin) ont déjà approuvé cette décision.

BT et SFR

Les discussions vont sûrement durer longtemps, néanmoins elles sont ouvertes. SFR et Bouygues Telecom pourraient donc mutualiser leurs réseaux pour lutter efficacement contre la concurrence de Free Mobile et ainsi proposer une meilleure couverture aux utilisateurs. Les deux opérateurs pourraient également réaliser des économies importantes en travaillant main dans la main.