Bouygues Telecom vient de publier ses résultats financiers pour l’année 2014. Comme on s’y attendait, le chiffre d’affaires et le bénéfice ne sont pas au rendez-vous.

bouygues telecom 1

2014 a été une année pour le moins difficile pour Bouygues Telecom. L’opérateur mobile, filiale de l’entreprise de BTP Bouygues, s’est en effet retrouvé bien seul après la tentative de rachat avorté de SFR. Comme tous les opérateurs mobiles, Bouygues Telecom est donc affublé d’un réseau coûteux aussi bien en termes d’entretien qu’en termes d’investissement. Mais il ne possède pas assez de clients pour parvenir à le rentabiliser et souffre de la guerre des prix déclenchée par l’arrivée de Free Mobile. Ce qui a eu des conséquences sur ses résultats financiers de 2014, globalement décevants.

Bouygues Telecom a en effet réalisé un chiffre d’affaires de 4,4 milliards d’euros environ, en baisse de 5 % par rapport à 2013. Et, alors que ses bénéfices s’élevaient à 11 petits millions d’euros en 2013, Bouygues Telecom essuie en 2014 une perte de 41 millions d’euros. Des pertes relativement importantes, mais finalement limitées, fruit du plan de restructuration mis en place au milieu de l’année dernière suite au rachat raté de SFR et qui devrait permettre d’ici l’année prochaine d’économiser 300 millions d’euros.

parc client mobile 2014 bouygues telecom

L’opérateur mobile affiche également une perte nette de clients mobiles en 2014 par rapport à 2013, de l’ordre de 22 000 clients, pour un total de 11,121 millions de clients à la fin du mois de décembre dernier. Une perte qui cache toutefois un certain dynamisme puisque Bouygues Telecom a vu son nombre de clients augmenter lors du dernier trimestre de l’année (73 000). Bouygues Telecom précise enfin que « 28 % des clients Mobile de l’opérateur sont en effet aujourd’hui utilisateurs 4G (contre 9 % à fin décembre 2013) et consomment en moyenne 2,2 Giga octets de données par mois. Ils sont ainsi les plus gros consommateurs d’internet mobile du marché français et représentent 34 % du parc de clients 4G en France ».

Pour 2015, Bouygues ne prévoit pas d’amélioration réelle et table sur un chiffre d’affaires plus ou moins équivalent et assure qu’il va continuer à investir. Dernièrement, des rumeurs de rachat de Bouygues Telecom par Numericable-SFR ont fait surface. Si l’opération semble compliquée, il existe toutefois une possibilité que Bouygues Telecom soit peut-être revendu cette année.