Orange détourne le message que l’Arcep fait passer avec la mise à jour du site Mon Réseau Mobile. Le président du régulateur monte au créneau.

Les nouvelles cartes de couverture publiées lundi par l’Arcep, l’autorité de régulation des télécoms en France, ont fait l’objet d’une large couverture médiatique, y compris auprès de médias généralistes.

L’antenne bretonne de France Bleu a ainsi invité Pierre Jacobs, directeur d’Orange pour le grand Ouest, et l’a confronté aux « couvertures à ce point disparates entre les opérateurs » mises en lumière par la mise à jour du site Mon Réseau Mobile du service public.

« Le client peut voir la qualité de la couverture à 50 mètres près sur le territoire », a brièvement commenté le dirigeant d’Orange, avant de détourner la question : « Orange est pour la 7e année consécutive le meilleur opérateur mobile en France ». Puis Pierre Jacobs a vanté « la très bonne couverture de 99% de la population », poussant le journaliste à le couper et le recadrer sur la couverture du territoire, tout l’objet de la mise à jour de monreseaumobile.fr.

Puis Orange Bretagne a relayé l’entretien sur Twitter, avec le message suivant : « Selon l’Arcep, Orange a la plus large couverture du territoire. »

Quel est VOTRE meilleur opérateur ?

Le président de l’Arcep n’a pas apprécié qu’Orange détourne à ce point le message que le régulateur a fait passer lundi avec la publication des nouvelles cartes. Sébastien Soriano avait déclaré : « Les classements c’est joli, (…) mais ce n’est pas ce qui correspond à l’expérience des gens. Les consommateurs veulent leur podium, selon leurs lieux de vie : maison, métro, route, etc. »

Le président de l’Arcep a donc fait la leçon à Orange, en répondant à son tweet : « Nous appelons au contraire chacun à se faire son idée car AUCUN opérateur n’est meilleur que les autres partout. »

Aucun opérateur n’est meilleur que les autres partout

Autrement dit, s’abonner au meilleur opérateur ne garantit pas d’obtenir les meilleures prestations là où l’on vit. À quoi bon s’abonner à l’opérateur qui couvre 92 % du territoire si vous vivez dans les 8 % restant ? Il se peut tout à fait que le pire opérateur national soit le meilleur opérateur local, surtout en zone rurale.

En somme, avant de choisir un opérateur, consultez MonReseauMobile.fr et jugez vous-même. Profitez-en, la France est l’un des rares pays à bénéficier d’une telle transparence.

À lire sur FrAndroid : Freebox à 0 euro/mois : Free trolle ses concurrents, les internautes ripostent