J’en ai testé des produits ces dernières années, pourtant il m’arrive encore d’être étonné. Voici Bluetens, un électrostimulateur connecté à votre smartphone. À l’aide de courants faibles, Bluetens veut vous détendre, stimuler vos muscles et vous aider à récupérer. C’est la théorie. Voilà deux semaines que je teste le produit, alors gadget utile ou inutile ?

c_Bluetens DSC08662

Voilà, Bluetens !

 

Qu’est-ce que l’électrothérapie ?

Qu’est-ce que l’électrothérapie ? Je n’ai jamais été voir un kiné, pourtant j’ai des amis qui pratiquent cette profession. Ce n’est pas que je sois réfractaire, c’est que je n’ai jamais eu l’occasion. Quand j’ai reçu Bluetens, je me suis tout de suite renseigné sur l’électrothérapie.

Qu’est ce que c’est ? En gros, ce sont des produits qui utilisent l’électricité dans un but thérapeutique. À l’aide de courants de faible puissance appliqués à la surface la peau pour obtenir des contractions involontaires. Le but ? Renforcer les muscles, relaxer, mais aussi dans le cadre d’une réhabilitation, récupérer. Ce n’est pas dangereux pour la santé à basse fréquence, c’est même utilisé par les kinésithérapeutes. Il existe également des ceintures abdominales pour renforcer les muscles, en plus d’une activité sportive.

Bluetens a donc eu l’idée de rendre cette activité transportable, voir même mobile. En effet, le Bluetens est autonome, et peut se transporter, avec une autonomie de quatre heures environ. Vous pouvez même courir avec, ou l’utiliser (comme moi) assis à votre bureau.

 

L’application est également d’une simplicité enfantine

Le kit est complet : vous trouvez 1 Bluetens, trois paquets de 4 électrodes, 1 câble USB, 1 câble de connexion pour les électrodes, 1 manuel et 1 pochette étanche.

c_Bluetens DSC08669

Packaging bien conçu, pack complet !

Notons le super travail de Bluetens concernant le packaging. J’avais quelques a priori concernant la complexité d’utilisation, néanmoins c’est très bien fait. Le petit manuel permet en seulement 3 étapes d’installer l’électrostimulateur.

c_Bluetens DSC08668

Les électrodes se branchent facilement

c_Bluetens DSC08667

Il suffit de les décoller et les coller sur la peau, l’application vous montre exactement les endroits où les appliquer

L’application est également d’une simplicité enfantine. Vous choisissez la partie du corps à travailler (bras, coude, avant-bras, poignet, épaules, haut du dos, dos, bas du dos, ventre, fesses, cuisses, genou, mollet, cheville, pied) puis le type de programmes (relaxation, soin et renforcement). L’application se charge ensuite de vous proposer des programmes adaptés avec plusieurs niveaux différents.

Bluetens.001

Navigation sous forme de molettes

Bluetens.002

On planifie et c’est parti !

 

Les premières secondes sont déroutantes

Pour ma part, j’ai commencé par le haut du dos, pratique lorsque l’on est installé à un bureau. Évidemment, les premières secondes sont déroutantes, on peut augmenter le niveau des pulsations avec l’aide du module ou directement depuis l’application. D’ailleurs, on monte rapidement le niveau, et les muscles se contractent de plus en plus.

Sur certaines parties du corps, en particulier les bras, avant-bras et les mains, les électrostimulations entrainent des mouvements non désirés. Déconcertant.

Environ deux semaines d’utilisation, je dois avouer qu’on s’y habitue. On prend plaisir, surtout avec les modes de relaxation dans le dos. Cela apaise. On est franchement dans le bien-être. Je m’en suis servi également après de grosses sessions de sport, comme le Mud Day dimanche dernier. Au niveau des mollets, les stimulations m’ont permis de mieux récupérer. D’ailleurs, des sportifs confirmés m’ont conseillé de l’utiliser régulièrement, ce type d’appareil peut être un excellent outil de préparation.

Avec seulement quatre électrodes, il n’est cependant pas possible de travailler deux membres simultanément, comme les mollets ou les cuisses. Il faudra plutôt s’orienter vers des produits moins nomades, mais plus complets.

On peut retrouver le Blueteens sur Amazon pour 150 euros

Note finale du test 8/10
Relaxation ou fitness ? Bluetens vous accompagne. Vous n’avez pas besoin d’être un amateur ou un professionnel pour vous y mettre. C’est simple, et le smartphone aide beaucoup : l’application est simple et très bien conçue avec des programmes adaptés. Alors, Bluetens : gadget utile ou inutile ? Je suis convaincu pour l’électro-stimulation, néanmoins ce Bluetens a quelques défauts : une fragilité apparente, seulement quatre électrodes et un prix un soupçon élevé (150 euros). Néanmoins, le Bluetens est assez unique dans sa catégorie d’électro-stimulateur connecté : des programmes bien conçus, une simplicité d’utilisation et d’installation et une efficacité à ne pas douter.

Attention tout de même, ce produit ne remplace pas une séance de kiné ni un électro-stimulateur dédié aux sportifs. Néanmoins, c'est un bon moyen pour se détendre, se relaxer ou en préparation de séances sportives.

Séduit ? Oui. Une idée intéressante, pourquoi pas pour la fête des Mères ?
  • Points positifs
    • Bien conçu
    • Simple d'utilisation
    • Nombreux programmes
    • Efficace
  • Points négatifs
    • Fragilité apparente
    • Autonomie un peu limitée
    • Manque d'électrodes pour stimuler deux membres simultanément