Processeurs bridés, une batterie de voiture ultra-rapide et des nouveautés pour les anciennes Galaxy Watch – L’actu tech de la semaine

 

C'est le récapitulatif de la semaine : des failles obligent AMD et Intel à brider leurs processeurs, la batterie de voiture électrique qui se recharge en 10 minutes avance bien et Wear OS 4 arrive sur les Galaxy Watch 5.

Source : Intel

Intel et AMD obligés de brider les performances de vos processeurs

Deux failles touchant respectivement les architectures des processeurs d’AMD et d’Intel ont obligé les deux fabricants à brider les performances de vos processeurs.

Chez AMD, il s’agit de la faille Inception, agissant sur l’algorithme prédictif des puces. Le constructeur a déployé un correctif qui diminue les performances des processeurs, jusqu’à 28%. Heureusement, pour le jeu vidéo, c’est insignifiant : on parle d’un unique pourcentage de performances en moins.

Chez Intel, il s’agit de la faille Downfall, touchant les processeurs Intel Core de la sixième à la onzième génération. Cela ne touche donc pas les ordinateurs les plus récents. Même chose ici, la faille exploite l’algorithme prédictif pour détourner son utilisation. Dans certains cas, le bridage déployé par Intel baisse jusqu’à 50% les performances de certaines instructions, notamment celles utilisées en IA.

La batterie de voiture électrique qui se recharge en 10 minutes, ça avance

À côté de l’autonomie qui ne serait pas assez bonne, l’autre inconvénient lancé à l’encontre des voitures électriques, c’est le temps de la recharge de la batterie. Ce pourrait prochainement être de l’histoire ancienne. Le chinois CATL travaille activement à la conception d’une batterie capable de se recharger en 10 minutes.

Cette semaine, le fabricant a confirmé son calendrier, affirmant que la production de masse débutera en fin d’année. Ce qui veut dire qu’à partir de 2024, ces batteries pourraient équiper de premières voitures électriques.

Les anciennes montres connectées Samsung profitent aussi des nouveautés des Galaxy Watch 6

Il y a quelques jours sont sorties les Galaxy Watch 6 et Galaxy Watch 6 Classic, les nouvelles montres connectées de Samsung, qui arrivent avec leur lot de nouveautés. Parmi elles, le déploiement de One UI 5 Watch, interface basée sur le système Wear OS 4.

Une interface qui arrive aussi sur les Galaxy Watch 4 et Watch 5. Une mise à jour importante qui apporte une meilleure gestion du sommeil, davantage d’objectif d’entraînement ainsi que des notifications de fréquence cardiaque irrégulière. Wear OS 4 devrait aussi permettre d’avoir plus de cadrans à télécharger et plus d’options de personnalisation. En plus de ça, on apprend que les Galaxy Watch Active 2 et Galaxy Watch 3 auront deux nouveaux cadrans issus de One UI 5 Watch.

La vidéo de la semaine : toutes les rumeurs autour des iPhone 15


Utilisez-vous Google News (Actualités en France) ? Vous pouvez suivre vos médias favoris. Suivez Frandroid sur Google News (et Numerama).