BeReal : tout ce qu’il faut savoir sur ce réseau social anti-Instagram

Prendre des photos sur le vif !

 

L'application BeReal donne accès à un réseau social où chaque personne est invitée à poster, une fois par jour, une photo de ce qu'elle est en train de faire. Cependant, c'est la plateforme qui décide de quand il faut publier et non les utilisateurs. La plateforme veut en effet miser sur l'authenticité.

BeReal
L’application BeReal

Le nom de l’application BeReal n’est pas anodin. Ce réseau social veut faire en sorte que vos publications gardent un aspect authentique. Il se pose en rupture de concurrents comme Instagram où les personnes partagent essentiellement des images magnifiques. Le concept peut-être résumé très simplement : lorsque l’application vous y invite, vous devez poster une photo de ce que vous êtes en train de faire à l’instant T, sans artifice.

BeReal rencontre d’ailleurs un beau succès avec plus de 5 millions de téléchargements comptabilisés sur le Play Store depuis début 2020. Le réseau social a le vent en poupe essentiellement aux États-Unis, mais également en France, pays d’origine de la plateforme, ou au Royaume-Uni.

Ici, nous vous expliquons ce qu’il faut savoir pour tout comprendre à BeReal.

Le concept de BeReal

Sur BeReal, vous êtes invité à poster des photos quotidiennement, mais vous ne décidez pas vraiment de l’heure exacte de publication. C’est en effet l’application qui choisit pour vous en vous envoyant une notification. Celle-ci vous prévient que vous disposez de deux minutes pour faire votre photo. En réalité, vous pouvez prendre tout votre temps, mais l’application indiquera, à côté de votre publication, le retard que vous avez pris pour partager la publication.

Le premier réseau incontrôlable

Pourquoi un tel fonctionnement ? Le but de BeReal n’est pas de vous présenter sous votre meilleur profil, parfaitement apprêté ou forcément dans un lieu exceptionnellement beau. Le réseau social veut mettre en avant de « vrais » moments de vie. C’est pourquoi il veut éviter de vous laisser le temps de vous préparer longuement avant un cliché, car cela pourrait dénaturer l’authenticité de la scène. Ainsi, BeReal se présente comme étant « le premier réseau incontrôlable ».

Qui est derrière BeReal ?

Les deux créateurs de BeReal s’appellent Alexis Barreyat et Kévin Perreau. Ils sont notamment passés par l’école 42 fondée en France par Xavier Niel, le patron d’Iliad (Free). Comme le souligne 20 Minutes, leur service se présente comme un « anti-Instagram ».

Les deux développeurs français peuvent surtout compter sur le marché étasunien où BeReal s’est hissé à la première place des applications les plus téléchargées de l’App Store en juillet 2022. Sur la seule semaine du 11 juillet, l’app a été installée sur 1,7 million d’appareils, affirme le Los Angeles Times en se basant sur les analyses du cabinet Sensor Tower.

Comment fonctionne BeReal ?

On l’a dit, il faut attendre la notification de BeReal pour partager une publication. Mais, une fois ladite alerte reçue, que doit-on faire ? C’est assez simple. Cliquer sur la notification permet d’ouvrir l’application. À partir de cette dernière, vous allez devoir prendre en photo ce qu’il y a devant vous à l’aide de la caméra arrière de votre smartphone. Un minuteur long de deux minutes au total vous permet de savoir combien de temps il vous reste pour capturer le cliché.

Une fois la photo prise, ce n’est pas terminé. BeReal va aussi exploiter le capteur photo frontal de votre téléphone pour prendre un selfie. Ainsi, la publication que vous partagerez montrera l’endroit où vous vous trouvez, mais aussi votre tête dans un coin de l’image. Il ne vous reste plus qu’à valider l’opération et ajouter une légende à la photo si vous le désirez.

Qui peut voir, commenter et réagir aux BeReal ?

BeReal est un réseau social avant tout. Ainsi, le service donne aux utilisateurs la possibilité de commenter ou réagir à vos publications. Cependant, c’est à vous de configurer la visibilité de vos photos. Vous pouvez ainsi décider de ne les partager qu’avec vos amis ou de les rendre publics afin qu’ils apparaissent dans l’onglet Discovery.

Dans cette rubrique, vous pourrez vous-même voir des publications d’utilisateurs et utilisatrices à travers le monde. Notez par ailleurs que vous pouvez changer la visibilité d’un BeReal après l’avoir publié.

Comment réagir à un BeReal ?

Les publications d’autres personnes sur BeReal sont accompagnées de deux boutons : une bulle et un émoji. Le premier permet de commenter la photo, le second sert à réagir avec une réaction. Attention, il faut savoir que les réactions sur BeReal ne sont pas de simples émojis.

L’application vous demande en effet de prendre un selfie où vous montrer votre réaction.

BeReal vous invite d’ailleurs à imiter un émoji dans votre photo.

Quelle est la différence entre BeReal et Instagram ?

BeReal veut marquer sa différence avec des réseaux sociaux comme Instagram en misant à fond sur la carte de l’authenticité. Puisque vous n’avez pas réellement le contrôle du moment de publication, ce que vous partagez est censé mieux représenter votre vie réelle. Notez au passage que contrairement à d’autres plateformes, BeReal ne propose pas d’outils de retouche photo pour embellir la scène ou votre visage. C’est plutôt cohérent.

En revanche, cette application a beau vouloir se démarquer des autres, elle n’échappe pas aux pratiques très courantes dans ce secteur très concurrentiel où tous les acteurs ont tendance à se copier mutuellement. Ainsi, TikTok a déjà lancé une fonction Now dont le concept est très similaire à celui de BeReal. Dans le même temps, Instagram et Snapchat testent chacun de leurs côtés de nouvelles options s’inscrivant, elles aussi, dans cette tendance.

Comment supprimer un BeReal ?

Vous pouvez supprimer un BeReal depuis la page d’accueil de l’application en cliquant sur les trois petits points à l’horizontale près de votre nom (au-dessus de la photo partagée). Vous tomberez sur un menu à trois entrées, la dernière permet de « supprimer [votre] BeReal ».

Attention. En choisissant cette option, vous aurez droit à un avertissement de la part de l’application. Celle-ci prévient que toute suppression est définitive et que vous ne pouvez effacer qu’une photo par jour. Ce n’est pas la seule mise en garde. « Fais bien attention à la prochaine photo que tu feras, tu n’auras pas de deuxième chance ».


Pour nous suivre, nous vous invitons à télécharger notre application Android et iOS. Vous pourrez y lire nos articles, dossiers, et regarder nos dernières vidéos YouTube.

Les derniers articles