La fragmentation des versions d’Android entraîne de nombreuses incohérences au niveau des émojis qui évoluent à chaque version de l’OS. Pour limiter les incohérences à ce niveau-là sur son réseau social, Twitter a décidé de lancer ses propres émojis au lieu d’utiliser ceux qui sont intégrés aux appareils des utilisateurs.

Source de l’image : Emojipedia

La fragmentation des versions, problème régulièrement évoqué lorsque l’on parle des faiblesses d’Android, est plus que jamais une réalité. D’après les statistiques les plus récentes, c’est presque la moitié des utilisateurs qui possède une version datant, au mieux, de 2014 avec Lollipop.

Statistiques de mai 2018 fournies par Google

Bien que des initiatives soient prises pour limiter la défragmentation en 2018 telles que Android One, Android Go ou encore Project Treble, les chiffres parlent d’eux-même. Il y a environ autant d’utilisateurs sur Android Oreo, dernière version sortie il y a plusieurs mois déjà, que sur Android KitKat sorti en … 2013. Ces disparités de versions entraînent forcément des incohérences entre les appareils.

Les émojis, victimes collatérales

Nouveauté mineure, mais bien présente : à chaque version d’Android, les émojis sont revus et corrigés et de nouveaux sont ajoutés. Problème : impossible pour les utilisateurs d’anciennes versions d’Android de voir s’afficher les émojis qui n’existent pas encore sur leur version de l’OS.

Emojis Samsung Experience 8.5 vs Emojis Twitter, source : Emojipedia

Ainsi, sur les réseaux sociaux, impossible pour certains usagers d’avoir l’ensemble des émojis contenus dans les publications. Quand on comprend bien la différence entre « Pas du tout ? », « Pas du tout ? » et « Pas du tout ? » (celui-ci n’a aucun sens), l’absence de certains émojis peut prêter à une mauvaise interprétation d’un message.

Twitter à la rescousse

Conscient de l’impact de la fragmentation d’Android sur les émojis présents dans les tweets, Twitter a décidé d’agir. En effet, jusqu’ici, le réseau social utilisait exclusivement les frimousses incluses dans le système d’exploitation de l’appareil, quitte à laisser un rectangle barré lorsque celui-ci ne connait pas un symbole présent dans un tweet.

Maintenant, les emojis manquants des anciens systèmes (d’Android 4.4 KitKat à  Android 7.1 Nougat) seront remplacés par des Twimojis, un ensemble de symboles créés à cet effet reprenant les émojis de la version web de Twitter. Cette nouveauté est déjà en place sur l’application Twitter des terminaux concernés.

À lire sur FrAndroid : Ouf ! Samsung corrige enfin ses émojis discordants ?