Dans son rapport « 2018 Global Internet Phenomena Report », Sandvine dresse le bilan du trafic internet mondial du premier semestre de l’année. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le streaming vidéo, boosté par Netflix, domine les débats.

Depuis la fulgurante montée en puissance de Netflix, la répartition du trafic mondial — et français — semble avoir quelque peu été bouleversée. Et le dernier rapport en date délivré par Sandvine, qui a fait de l’analyse des données l’un de ses fers de lance, semble confirmer ces grands changements. Dans son étude intitulée « 2018 Global Internet Phenomena Report », la compagnie dresse ainsi le bilan du trafic international du premier semestre 2018.

Le streaming vidéo en mode rouleau compresseur

L’un des premiers chiffres marquants à retenir n’est autre que la part que représente le streaming vidéo : 57,69 %. Loin devant le Web (17,01 %), les jeux vidéo (7,78 %), les réseaux sociaux (5,10 %), les boutiques en ligne (4,61 %), les services de messagerie (1,72 %) ou encore le streaming audio (1,05 %). Une domination totale de la catégorie streaming vidéo, notamment expliquée par la consommation massive de contenus sur la plateforme Netflix.

Le service de vidéo à la demande (SVOD) américain impressionne et génère a lui tout seul 14,97 % des flux totaux dans le monde, contre 11,35 % pour YouTube, dont la place de leader est ici remise en cause. Netflix, c’est également 26,58 % du streaming vidéo, la encore devant la plateforme de Google, troisième avec 21,30 % (HTTP Media Stream est deuxième avec 24,40 %) . Le constat est d’autant plus dur pour YouTube, dont l’accès aux fonctionnalités de base est gratuit. A contrario de Netflix, obligatoirement payant pour chacun des ses utilisateurs.

Pas de top 1 pour Fortnite

En très grande forme aux États-Unis, le groupe californien caracole en tête des services de streaming, mais chute à la seconde et troisième place dans la zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) et APAC (Asie-Pacifique), respectivement. Le rapport est également l’occasion de jeter un œil aux autres données publiées par Sandvine, dont certains pourraient susciter la surprise.

Dans le domaine du jeu vidéo par exemple, le phénomène Fortnite (14,45 %) n’atteint pas le top 1, chipé par l’indéboulonnable League of Legends (26,42 %). Juste derrière, Overwatch (12,05 %) résiste bien et reste collé au titre d’Epic Games. L’hégémonie de Facebook dans l’univers des réseaux sociaux se veut incontestable : Mark Zuckerberg place deux de ses applications dans les cimes du classement : Instagram (42,19 %) et Facebook (38,02 %), qui anéantissent toute concurrence (Snapchat, 7,54 %).

À lire sur FrAndroid : Comparatif des meilleures plateformes SVOD pour les animes : Crunchyroll, ADN, Wakanim, Netflix et Prime Video

Idéal pour occuper ses dimanches à binge watcher des saisons entières de séries exclusives. Netflix est arrivé en France en 2014 et est devenu...

3 raisons de télécharger cette application

  • Un large catalogue de films et séries dont de nombreuses exclusivités
  • Des recommandations personnalisées en fonction de vos goûts
  • Jusque à 5 profils pour toute la famille