Facebook est désormais utilisé par plus d’un Français sur deux, malgré les polémiques

Plus de 37 millions d'utilisateurs mensuels

 

Alors qu'il a multiplié les polémiques en 2019, Facebook reste indétrônable. Laurent Soly, directeur général du réseau social en France, a affirmé que 37 millions de Français l'utilisaient activement.

facebook 37 millions utilisateurs france

Crédits : Unsplash / Alex Haney

Les apparences sont parfois trompeuses. Régulièrement critiqué pour ses pratiques (notamment sur l’exploitation des données privées) Facebook reste le réseau social préféré des Français. Ce matin, au micro d’Europe 1, le directeur général de Facebook France a annoncé que le réseau social avait franchi (fin 2019) la barre des 37 millions d’utilisateurs dans l’Hexagone.

Plus important, ces chiffres concernent les internautes qui se connectent régulièrement c’est-à-dire qui consultent leur fil d’actualités ou interagissent sur la plateforme (likes, commentaires, partages) au moins une fois par mois. Au total, le réseau social de Mark Zuckerberg compte 2,5 milliards d’utilisateurs actifs dans le monde.

À bas les polémiques

Les utilisateurs de Facebook seraient-ils schizophrènes ? Bousculé par les polémiques, le réseau social a gagné 1 million d’utilisateurs en un an en France. « Et ce nombre est en augmentation » se félicite Laurent Soly.

Le directeur général de Facebook France n’en oublie pas ses responsabilités sociétales. Concernant les fake news, il assure que ses équipes font « la chasse aux contenus qui peuvent mettre en danger la vie des utilisateurs, comme par exemple cette publication qui incitait les gens à boire de la javel pour se prémunir du virus » (à propos du coronavirus).

Facebook France assure avoir revu sa politique sur l’exploitation des données utilisateurs, comme en témoigne la nouvelle fonctionnalité permettant d’effacer l’historique de navigation. Laurent Soly explique :

La protection des données est notre priorité, nous avons développé et modernisé nos outils pour que vous puissiez avoir le contrôle de vos données. Chaque Française, Français peut, et doit, contrôler, maîtriser et paramétrer ses confidentialités : avec qui voulez-vous parler ? En tant qu’entreprise qui a une grande responsabilité, nous pouvons faire deux choses : donner les meilleurs outils et sécuriser vos données, mais également vous informer en transparence et communiquer.

Enfin, vivement critiqué pour ses pratiques fiscales (Facebook ne payait que 1,2 million d’impôts en France en 2017), le directeur général de Facebook France assure avoir changé de système. Désormais « chaque euro de chiffre d’affaires perçu par les équipes françaises est déclaré et soumis à l’impôt sur les sociétés […] Les recettes publicitaires générées par nos équipes locales ne seront plus enregistrées par notre siège international à Dublin, mais seront plutôt enregistrées par notre société locale présente dans chaque pays » insiste-t-il.

Les derniers articles